Pour soutenir le lancement de la Model 3 en Europe, Tesla va étendre considérablement son réseau de Superchargeurs.

L’année 2018 n’est pas encore terminée mais Tesla a déjà pris de bonnes résolutions. Dans un tweet daté du 26 décembre 2018, Elon Musk a enfilé son costume du Père Noël pour promettre une grande extension de son réseau de Superchargeurs en Europe en 2019.

L’intéressé répondait à un conducteur qui se plaignait de l’absence de bornes dans certaines zones, notamment à l’extérieur de Dublin. Elon Musk a affirmé : « La couverture Superchargeur sera étendue à 100 % en Europe l’année prochaine. De l’Irlande à Kiev [Ukraine], de la Norvège à la Turquie ». Une croissance qui s’avère des plus logiques. 

Carte des Superchargeurs en Europe (en gris, les ouvertures prochaines) // Source : Tesla

11 583 Superchargeurs dans le monde à date

Tesla a besoin d’étendre son réseau de Superchargeurs car il lancera sa Model 3 en Europe dans les mois à venir. La voiture électrique « abordable » est amenée à rencontrer un franc succès et aura besoin de plus en plus de moyens de faire le plein rapidement (30/40 minutes pour 80 %).

On rappellera néanmoins que les Superchargeurs ne fonctionnent qu’avec les voitures Tesla. Une restriction qui pourrait être levée à l’avenir, si les autres acteurs du marché acceptent de s’associer. En novembre dernier, Auto Express expliquait que Tesla allait se plier à la norme européenne de recharge CCS — via un port compatible sur la Model 3 et un adaptateur pour la Model S et le Model X. Une preuve d’ouverture aux solutions de recharge tierces.

D’après le site officiel du constructeur américain, il y a actuellement 1 386 stations de Superchargeurs dans le monde, pour 11 583 bornes (dont plus de 3 500 en Europe). Et sur la partie Europe et Moyen-Orient, on peut voir que plusieurs ouvertures sont prévues sur le Vieux Continent.

À lire sur Numerama : CCS, CHAdeMO, Superchargeur  : tout savoir sur la recharge rapide des véhicules électriques en Europe

Partager sur les réseaux sociaux