La hausse du prix du Model Y reste raisonnable : 2 000 € en plus sur les différentes versions. Cela ne devrait pas trop changer l’intérêt des clients pour le modèle. Par contre, cette augmentation est une aubaine pour certains concurrents du constructeur américain, surtout en Europe.

Le yoyo dans les prix du Tesla Model Y continue, mais les fluctuations restent bien plus raisonnables sur les valeurs que par le passé. Tesla vient d’actualiser ses configurateurs en ligne ce 22 mars en faisant grimper le prix de son Model Y de 2 000 €. Le prix de départ débute désormais à partir de 44 990 €, au lieu de 42 990 €.

Pour une fois avec Tesla, ce n’est pas vraiment une augmentation surprise. La marque avait prévenu tous les marchés concernés que le prix allait être revu à la hausse. Il ne restait plus qu’à attendre de découvrir la somme précise. La France n’est en effet pas le seul pays concerné, toute l’Europe subit une révision des prix, les USA et la Chine ont également eu des annonces dans ce sens.

Tesla n’a plus autant besoin de booster les ventes

Tesla utilise le prix de ses modèles pour remplir les carnets de commandes. Quand les usines sont en dessous de leurs capacités de production : Tesla baisse les prix pour relancer les commandes. À l’inverse, quand Tesla veut un peu freiner les commandes ou refaire un peu sa marge, les prix sont augmentés.

Source : Raphaelle Baut
Source : Raphaelle Baut

Le 17 janvier 2024, Tesla avait baissé les prix de son Model Y de 3 000 € pour les versions Propulsion et Grande Autonomie, et de 4 000 € pour la version performance. Ce changement avait été considéré par beaucoup de concurrents comme un coup dur. À l’opposé, les nouveaux clients étaient ravis de la nouvelle offre tarifaire ultra-compétitive.

Une augmentation de 2 000 € ne devrait pas forcément non plus trop ralentir les ventes du best-seller des véhicules électriques. Tesla profite de la forte demande pour se renflouer après avoir dû tailler dans ses marges. Voici les nouveaux prix à retenir selon les versions proposées :

Nouveau prix du 22/03
Model Y Propulsion44 990 €
Model Y Grande Autonomie51 990 €
Model Y Performance57 990 €

Les tarifs à partir de ce 22 mars reviennent proche de l’ancien prix de l’année 2023 : l’écart n’est plus que de 1 000 € à 2 000 € par rapport à ce prix de référence du Model Y. Un positionnement aussi plus logique par rapport à la Model 3, qui redevient ainsi le modèle le plus abordable de Tesla, hélas sans pouvoir bénéficier du bonus, le Model Y lui vole quand même toujours la vedette.

Un changement récent sur le configurateur de la marque peut par contre jouer un peu plus sur la facture des acheteurs. La teinte blanche ne fait plus partie des couleurs gratuites, il ne reste plus que le noir de série. Si vous ne souhaitez pas une Tesla Model Y noire, il faudra donc vous acquitter de 1 300 € en plus pour du blanc ou du bleu, ou 2 600 € en plus pour le rouge (Midnight Cherry Red) ou le gris (Quicksilver).

Nouveau prix du Model Y au 22 mars 2024 // Source : Capture site Tesla
Nouveau prix du Model Y au 22 mars 2024 // Source : Capture site Tesla

Des concurrents qui respirent un peu mieux 

Dans l’ensemble, les constructeurs européens se sont refusés à jouer la guerre des prix avec Tesla. Lorsque Tesla baisse ses prix, ils croisent les doigts en espérant que les clients ne se détournent pas trop de leurs modèles concurrents, mais ils font rarement fluctuer leur prix en conséquence pour coller à ceux de Tesla. L’ajustement des prix ne se fait que si la pression sur la demande est trop forte, ou si d’autres concurrents européens ont à leur tour baissé leur prix. Lorsque les prix chez Tesla remontent, l’opportunité pour eux d’avoir un positionnement tarifaire plus cohérent revient naturellement.

Certaines marques, comme celles du groupe Stellantis (Peugeot, Citroën, Opel, Fiat…), feignent même d’ignorer le prix des Tesla pour ne s’aligner que sur les concurrents historiques. D’autres comme Renault ont bien compris l’intérêt de garder les tarifs Tesla comme des prix cibles pour leurs propres modèles. Cela se vérifie avec les prix du nouveau Scénic à partir de 39 990 €.

Les constructeurs européens et chinois auraient certainement préféré que la hausse des prix du Model Y dépasse les 2 000 €. Cette augmentation est trop limitée pour vraiment ralentir la demande de Model Y et pousser les clients vers les concurrents. C’est toujours mieux que rien pour certains.

Tesla continue à ajuster les prix de ses modèles selon ses propres critères, de quoi jouer sur les nerfs de ses concurrents et parfois de ses propres clients. Pour suivre ce thème dans l’univers de la mobilité électrique, abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire Watt Else :

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !