Le classement des immatriculations du mois de novembre 2023 vient d’être publié et un détail saute rapidement aux yeux en observant le top 5 : la provenance des voitures.

Plus de 68 % du Top 5 des voitures électriques du mois de novembre 2023 a été assemblé en Chine. C’est un calcul simple, réalisé à partir des données d’immatriculation qui ont été publiées ce 1er décembre par AAA Datas. La tête du classement n’est pas vraiment inhabituelle en termes de participants, mais avec les volumes associés, une sorte de vague en provenance de Chine est particulièrement visible ce mois-ci.

Le retour en grande forme des Tesla Model 3 de nouvelle génération n’est pas étranger à la situation. Les modèles assemblés dans l’usine de Shanghai arrivent très largement en tête du classement et ils sont complétés par les incontournables Dacia Spring et MG4.

Un classement dominé par la nouvelle génération de Tesla Model 3

Il fallait s’y attendre, les premières livraisons de la Model 3 se sont concentrées sur le mois de novembre : 6 081 exemplaires pour cette première vague de livraison. Cela rend la première place à la berline électrique de Tesla qui a souvent occupé cette position par le passé, avant d’être détrônée par le Model Y. Pour ce mois de novembre, le Model Y n’arrive qu’en deuxième position avec 3 218 unités. Cependant, il reste de loin le modèle le plus immatriculé sur le cumul de l’année avec plus de 32 509 exemplaires.

Livraison Tesla en cours // Source : Tesla
Livraison Tesla en cours. // Source : Tesla

Dans la continuité des modèles offrant le meilleur rapport qualité/prix, on trouve la Dacia Spring (2 557) puis la MG4 (1 871) avec des volumes assez proches de ceux des mois précédents. Enfin, la Fiat 500e continue de résister, avec 1 762 exemplaires, juste devant la Renault Mégane E-Tech.

Le reste du Top 20 est le suivant :

ModèleImmatriculations
en novembre 2023
TESLA – MODEL 36 081
TESLA – MODEL Y3 218
DACIA – SPRING2 557
M.G. – MG41 871
FIAT – 5001 762
RENAULT – MEGANE-E1 642
RENAULT – TWINGO1 059
PEUGEOT – 208993
MINI – MINI811
KIA – NIRO717
SKODA – ENYAQ600
B.M.W. – IX1529
HYUNDAI – KONA447
CUPRA – BORN431
VOLKSWAGEN – ID.4405
FORD – MACH-E391
B.M.W. – SERIE 4387
VOLKSWAGEN – ID.3369
FIAT – 600352
RENAULT – ZOE304

La part des véhicules fabriqués en Chine est importante, peu importe l’échelle choisie

Forcément, si l’on zoome sur le Top 5, l’invasion des voitures électriques produites en Chine est indéniable : Tesla Model 3, Dacia Spring et MG4 représentent 10 509 immatriculations sur les 15 489 au mois de novembre. Cela donne donc environ 68 % de véhicules en provenance de Chine. Et, c’est en excluant le Tesla Model Y, dont une partie des modèles vient toujours de l’usine de Shanghai, même si la Gigafactory de Berlin semble désormais alimenter en grande partie les besoins français.

Même en dézoomant un peu sur le classement pour observer le Top 20, la part des véhicules chinois est loin d’être anecdotique :

  • 42 % sont assemblés en Chine,
  • 54 % le sont en Europe (dont seulement 8 % en France),
  • 3 % viennent de Corée,
  • 1 % est en provenance du continent américain.
Livraison des MG4 // Source : MG
Livraison des MG4. // Source : MG

Finalement, lorsqu’on regarde le classement des immatriculations dans son ensemble, on observe facilement que « l’invasion du made in China » est finalement concentrée quasi exclusivement dans les 3 modèles présents en tête du classement.

  • 10 509 unités pour Tesla Model 3, Dacia Spring et MG4,
  • 11 513 unités en ajoutant tous les autres modèles en provenance de Chine (BYD, Leapmotor, MG, Smart…).

Il n’en reste pas moins que, sur l’ensemble des voitures électriques immatriculées au mois de novembre, les voitures assemblées en Chine représentent quand même un peu plus de 37 %. Soit plus d’une voiture électrique sur 3. 

Était-il pour autant nécessaire de légiférer contre les voitures produites en Chine ? Libre à chacun de se faire son opinion. Il suffisait peut-être seulement de proposer des alternatives crédibles à ces modèles qui procurent les meilleures performances pour le meilleur prix afin que les courbes s’inversent.

L’entrée en vigueur du bonus 2024 va très certainement faire évoluer les classements sur les prochains mois, il sera intéressant d’observer si les tendances s’inversent réellement.

Le marché de la voiture électrique va-t-il vraiment évoluer sur les prochains mois ? Abonnez-vous à Watt Else pour le savoir. Il s’agit de notre newsletter hebdomadaire gratuite sur la mobilité de demain, elle est garantie 100 % sans langue de bois.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !