L’entreprise VanMoof, créée il y a 14 ans et spécialisée dans les vélos électriques, est en dépôt de bilan aux Pays-Bas, a prononcé le tribunal d’Amsterdam. Une éventuelle reprise est en évaluation par les administrateurs.

La décision du tribunal d’Amsterdam (Pays-Bas) est tombée ce mardi 18 juillet 2023 : le fabricant de vélos électriques VanMoof est dorénavant en faillite, car insolvable. Le couperet a été annoncé dans un mail interne envoyé aux employés (700 environ), rapporte TheVerge. « Nous sommes terriblement désolés de devoir vous annoncer que, malgré tous nos efforts, nous n’avons pas réussi et que nous avons dû déposer le bilan », indique cet email.

À la mi-juillet, l’entreprise VanMoof était déjà entrée en cessation de paiement. Elle ne peut plus régler ses dettes, par manque de fonds. Des administrateurs judiciaires avaient pris la main sur l’entreprise, avec un sursis de paiement. Leur rôle, alors, était de trouver des solutions pour maintenir les activités de l’entreprise. Mais, cela n’aura pas suffi, le fabricant de vélos électriques « premium » créé il y a 14 ans accumulant les déboires financiers depuis plusieurs mois. VanMoof vendait à pertes, et les pièces de rechange étant placées sous garantie, elles ne permettaient pas non plus de renflouer les caisses, qui se vidaient inlassablement sous forme de dettes.

Le dépôt de bilan, en raison de cette insolvabilité, concerne plus précisément les entités juridiques néerlandaises, VanMoof Global Holding BV, VanMoof BV et Van Moof Global Support BV. Les filiales internationales ne sont pas encore en procédure d’insolvabilité, bien que la situation globale reste incertaine, car elles dépendent en grande partie de la maison mère.

Vers une reprise de VanMoof ?

Dorénavant officiellement en faillite, les boutiques néerlandaises restent fermées. Les deux administrateurs, maintenant en charge complète de la fiducie de l’entreprise, et donc de sa gestion, continuent d’évaluer la situation de VanMoof, notamment pour envisager une reprise. Pour cela, des actifs pourraient être vendus, ce qui assurerait une reprise des activités, au moins temporaire, avec une nouvelle stratégie.

VanMoof S5 et A5 // Source : Louise Audry pour Numerama
VanMoof S5 et A5. // Source : Louise Audry pour Numerama

Pour les propriétaires des vélos électriques VanMoof, soit des milliers de personnes, il faut s’attendre à une période d’incertitude quant au service client. « Nous ne savons pas encore ce que l’avenir nous réserve », indique l’email interne.

Rappelons que ces vélos, connectés, dépendent notamment d’une app pour démarrer. L’avenir de cette app oriente donc l’avenir de ces vélos. Une solution potentielle est à trouver du côté du concurrent Cowboy, qui a développé une app pouvant être utilisée par les usagers des vélos VanMoof, ce qui pourrait orchestrer une forme de sauvetage inattendu.

Pour suivre et comprendre l’actu de la mobilité électrique, abonnez-vous à notre newsletter Watt Else :


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.