En ne signant pas les accords du 7 mars 2023, le gouvernement allemand a mis sous le feu des projecteurs, et des critiques, Porsche et ses développements du e-fuel. Le patron de la marque s’en est défendu, lors de la conférence annuelle de Porsche.

Porsche a tenu sa conférence de presse annuelle ce lundi 13 mars 2023. Le constructeur allemand a pu partager les excellents résultats financiers obtenus par l’entreprise, malgré un contexte peu favorable. Cette présentation a également été l’occasion pour Oliver Blume, dirigeant de Porsche, de rappeler la stratégie d’électrification de la marque et de revenir sur la question des carburants de synthèse, qui agite l’actualité depuis 7 jours.

Les carburants de synthèse, ou e-fuel, se sont invités dans les débats depuis que l’Allemagne a refusé de signer, le 7 mars, les textes européens visant à interdire les véhicules thermiques d’ici à 2035. Le gouvernement allemand souhaite que les carburants de synthèse soient inscrits dans les textes, comme une alternative technologique envisageable. Ils en sont pour le moment complètement absents.

Le débat sur les e-carburants est « émotionnel », selon le patron de Porsche

Lors de cette présentation, Oliver Blume a bien confirmé que l’électrification de sa gamme était la principale priorité du groupe, en précisant : « Il n’y a pas de conflit entre l’électromobilité et les biocarburants. »

Porsche mise sur l'e-fuel pour sa 911 // Source : Porsche
Porsche mise sur l’e-fuel pour sa 911. // Source : Porsche

La technologie e-fuel permet de continuer d’utiliser des moteurs à combustion interne. Cela pourrait concerner à l’avenir quelques modèles très précis du constructeur. Porsche imagine aussi ce carburant comme une technologie applicable au parc des véhicules existants. Ce serait une solution pour ne pas pousser aux rebus les anciens véhicules thermiques, qui roulent actuellement à l’essence ou au diesel.

Pour le moment, le carburant de synthèse reste un produit onéreux à produire, mais Oliver Blume précise : « Nous pouvons ajuster la politique fiscale pour rendre les e-carburants moins chers… la politique devrait soutenir les investissements pour rendre les prix plus attractifs. » Il a également précisé : « Cela en vaut la peine. Je ne connais pas d’autre moyen de décarboner les voitures à moteur à combustion. »

Le CEO de Porsche s’est par ailleurs confié à Autoblog.com sur le sujet : « Si les e-carburants sont approuvés à l’avenir, cela ne changera pas la stratégie de Porsche. À l’heure actuelle, nous soutenons vraiment la montée en puissance de l’électrification que nous avons entamée, et nous voyons maintenant le grand potentiel de nos moteurs électriques. C’est la bonne approche. »

Que les e-fuel soient autorisés en Europe, ou non, le futur de Porsche passera d’abord par des modèles électriques. Porsche vise l’objectif de livrer 80 % de ses nouveaux véhicules en 100 % électrique d’ici à 2030.

4 nouveaux véhicules électriques prévus chez Porsche

Le succès du Porsche Taycan, premier véhicule 100 % électrique du constructeur, ne se dément pas. Malgré des problèmes de disponibilités des composants, le Taycan a battu la Porsche Panamera, avec 34 801 modèles livrés contre 34 142, en 2022. Le Taycan 100 % électrique avait même un temps battu la 911 en 2021. C’est ce qui permet à la marque d’avoir une vision plutôt confiante de son avenir avec les futurs modèles électriques, qui viendront compléter progressivement la gamme du constructeur.

Au programme du catalogue 100 % électrique de Porsche, il y a pour les prochaines années :

  • Porsche Macan pour 2024,
  • Porsche 718 Boxster pour 2025,
  • Porsche Cayenne pour 2025 ou 2026.
Prototype de Porsche Macan en essai routier // Source : Porsche
Prototype de Porsche Macan en essai routier. // Source : Porsche

Le constructeur a profité de l’annonce des résultats pour confirmer aussi qu’un autre modèle viendra enrichir le catalogue. Ce SUV de sport et de luxe sera positionné au-dessus du Cayenne dans la gamme. Il s’adressera surtout au marché chinois et américain. Ce modèle très haut de gamme devrait avoir des performances sportives particulièrement élevées. Certains éléments techniques pourraient venir du concept-car Mission R dévoilé en 2021 par le constructeur.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !