La Dacia Spring est la voiture électrique la plus immatriculée en France sur les 3 derniers mois : décembre 2022, janvier et février 2023. C’est un carton plein pour la voiture électrique la moins chère de France.

Le classement des immatriculations des voitures électriques vient d’être publié ce mercredi 1er mars 2023 par AAA Data. Pour le troisième mois consécutif, c’est la Dacia Spring qui arrive en tête du classement en France. Il est difficile désormais de douter de l’attractivité de cette offre 100 % électrique et low cost de Dacia.

La Dacia Spring se paye donc le luxe de narguer sur le territoire français les Peugeot e-208, Tesla Model Y, Renault Mégane et Fiat 500e, qui peinent à suivre son rythme en ce début d’année 2023.

Des livraisons Dacia qui pourraient encore augmenter avec la version 65 ch

Le 13 janvier 2023, Dacia a annoncé une nouvelle finition « extreme » de la Dacia Spring. Cette version s’accompagne d’une motorisation un peu plus puissante de 65 ch, au lieu de 45 ch. Mais, ce n’est pas encore cette nouvelle finition et motorisation qui vient gonfler les immatriculations actuelles en France.

Malgré plusieurs hausses de son tarif en 2022, pour atteindre aujourd’hui un minimum de 20 800€, la Dacia Spring est la seule offre vraiment abordable sur le marché des voitures électriques neuves. Il n’y a pas besoin de chercher plus loin les raisons de son succès. Ce n’est franchement pas pour ses performances, ni sa technologie ou son confort que l’on choisit la Spring. C’est pour son prix et son côté très rationnel qu’elle est plébiscitée par les acheteurs.

Intérieur de la Dacia Spring Extreme // Source : Dacia
Intérieur de la Dacia Spring Extreme. // Source : Dacia

Le message n’est encore apparemment pas assez clair pour les constructeurs, qui continuent à faire grimper les prix des modèles électriques. Cependant, cette stratégie de montée en gamme des voitures, à contre-courant d’anciennes pratiques visant à privilégier le volume avec des prix réduits, est assumée par les principaux groupes automobiles. Si cette stratégie est payante pour les profits des constructeurs, elle ne l’est pas pour favoriser la transition énergétique. Si les constructeurs chinois se décident à mettre les moyens pour occuper le créneau des voitures électriques abordables, le jeu sera rapidement plié.

Le Top 20 des voitures électriques en France en février 2023

ModèleImmatriculations
en février 2023
Dacia Spring2 872
Tesla Model Y2 484
Peugeot e-2082 092
Fiat 5001 919
Renault Megane-E1 069
M.G. MG41 004
Tesla Model 3872
Renault Zoe795
Renault Twingo779
Hyundai Kona522
Volkswagen ID.3445
Mini Cooper SE344
Opel Corsa-e290
Peugeot e-2008279
Kia Niro260
Volvo XC40252
Kia EV6227
Skoda Enyaq221
Audi Q4 E-Tron215
Hyundai Ioniq 5192
Source : AAA Data

Tesla Model Y talonne la Dacia Spring dans le Top 20 du mois de février. Le SUV de Tesla continue toujours de faire le yoyo dans le classement, au gré des arrivages de bateaux. Le mois précédent, le Model Y n’avait enregistré que 424 immatriculations, alors qu’au mois de février, plus de 2 000 immatriculations en plus ont été enregistrés. Cela est semblable aux enregistrements lors du mois de décembre — même si, à ce moment-là, le SUV de Tesla se positionnait derrière la Model 3.

MG4 offre une conduite agréable // Source : Raphaelle Baut
MG4 offre un très bon rapport qualité/prix. // Source : Raphaelle Baut

MG, avec sa MG4, a également de bons résultats depuis son lancement. Depuis le mois de décembre, elle ne quitte plus le Top 10. En février, ce sont 1 004 MG4 qui ont été immatriculées. Nombreux sont les clients à avoir hâte de recevoir leur modèle. Certains délais de livraison se sont sensiblement allongés face à la forte de demande de ce modèle, qui propose un excellent rapport qualité/prix.

La Renault Mégane e-tech est toutefois en nette baisse pour le troisième mois consécutif. Renault a livré 2 534 Mégane en décembre 2022, 1 504 en janvier 2023 et 1 069 en février 2023. La baisse des prix des Tesla Model 3 et Y en début d’année, combiné à quelques incidents côté production, qui ont retenu les véhicules à l’usine, pourraient expliquer ces résultats moins bons que les mois précédents.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !