Dacia profite du salon de l’auto de Bruxelles pour présenter une nouvelle déclinaison de la Dacia Spring. Cette version nommée « Extreme » est plus puissante, mieux finie et un peu plus chère. Qu’en penser ?

En dehors de plusieurs hausses de prix et du nouveau logo de la marque, l’offre de la Dacia Spring n’avait pas évolué depuis son lancement. Une nouvelle finition « Spring Extreme », présentée ce 13 janvier 2023 au salon de l’auto de Bruxelles, apporte un peu de nouveauté à cette voiture électrique devenue incontournable en France.

Cette nouvelle finition de la Spring intègre des modifications esthétiques, mais surtout un nouveau moteur exclusif à cette version.

Au revoir finition Emotion, bonjour finition Extreme

Concrètement, Dacia n’ajoute pas une nouvelle finition à la Spring. Il n’y aura toujours que deux versions de la Dacia Spring : Essential et Extreme. La marque remplace la finition Emotion par cette nouvelle finition plus évoluée. Malgré 200 € de plus à débourser pour les acheteurs, ceux-ci devraient être plutôt gagnants à passer sur cette Spring Extreme.

Intérieur de la Dacia Spring Extreme // Source : Dacia
Intérieur de la Dacia Spring Extreme. // Source : Dacia

On retrouve donc globalement les mêmes équipements que sur la finition Emotion, avec le pack techno et son écran 7 pouces, la navigation, les radars et les caméras de recul. Ce qui change sur cette déclinaison, ce sont surtout des éléments esthétiques.

La Dacia Spring Extreme ajoute une nouvelle teinte bleu ardoise aux 5 autres coloris disponibles. Plusieurs éléments de la carrosserie se teintent d’une couleur brun cuivré pour se démarquer : rétroviseurs, rails de toit, centres de roues et certains logos. De nouveaux motifs sont aussi visibles sur les portes avant et les bas de porte.

À l’intérieur, on retrouve également ce même esprit. Des touches de brun cuivré ont été ajoutées à l’habitacle sur les sièges, les panneaux de portes, les aérateurs et le bloc navigation.

Le nouveau moteur gagne 20 ch, mais perd 10 km d’autonomie

À la différence de la finition Emotion qui reposait sur le même moteur que la finition d’entrée de gamme Essential, cette nouvelle version Extreme inaugure un moteur sensiblement plus puissant pour la Spring.

Dacia Spring et sa nouvelle finition Extreme // Source : Dacia
Dacia Spring et sa nouvelle finition Extreme. // Source : Dacia

En passant de 45 ch (33 kW) à 65 ch (48 Kw), ce nouveau moteur ne va pas révolutionner le 0 à 100 km/h que la Spring accompli en près de 20 secondes seulement. Par contre, ce petit ajout de puissance peut être le bienvenu pour les dépassements, ce qui, là encore, n’était pas réellement le point fort du modèle.

Ce nouveau moteur doit permettre d’optimiser les accélérations et les reprises. Il faudra cependant attendre les tests pour pouvoir le confirmer.

Toutefois, si la puissance augmente, cette évolution se fait un peu aux dépens de l’autonomie qui baisse de 10 km selon le cycle wltp : 220 km contre 230 km pour la finition Essential.

Que penser de cette nouvelle finition ?

Si l’on ne s’arrête pas qu’au nom, un peu tiré par les cheveux – merci le service marketing – la nouveauté n’est pas forcément une mauvaise chose pour la Dacia Spring. Elle va permettre à ce modèle :

  • De s’actualiser un peu ;
  • De mieux différencier la finition Essential de cette nouvelle finition plus aboutie ;
  • D’avoir une évolution de ses performances.

On aurait pu espérer une petite mise à jour de la batterie pour gagner quelques kilowattheures de capacité utile, mais le nouveau moteur de 65 ch est déjà un bon début. Quant aux modifications esthétiques, on reste un peu plus sur la réserve. La teinte cuivrée est très à la mode chez Cupra, mais on attend de voir ce que cela donne plus concrètement sur les modèles Dacia.

Les commandes pour la Dacia Spring Extreme débuteront le 17 janvier 2023 avec un tarif de 22 300 € avant bonus. Les livraisons sont prévues avant l’été. C’est peut-être à ce niveau-là que la surprise est la plus grande : ces derniers mois, les délais d’attente pour une Dacia Spring atteignaient parfois 1 an.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.