Une nouvelle mise à jour du système d’exploitation des Tesla ajoute une fonctionnalité intéressante : un ajustement automatique de la hauteur de caisse pour s’adapter aux conditions de la route les plus difficiles.

Qu’y a-t-il de pire que les nids-de-poule quand on roule ? Ces trous liés à l’usure de la route sont de taille variable et, la plupart du temps, on décide de les contourner — dans la mesure du possible. Comme le rapporte Electrek dans un article publié le 4 juillet, Tesla a trouvé une nouvelle parade pour mieux les gérer : une voiture capable de les détecter puis d’ajuster la hauteur de caisse en fonction.

L’intérêt de cette nouveauté est double : éviter une secousse désagréable et, plus important encore, éviter les dégâts que peut occasionner un nid-de-poule trop profond (pour les pneus, les suspensions, voire le plancher). Le constructeur stipule : « La technologie Tesla Adaptative Suspension va désormais pouvoir ajuster la hauteur pour une section difficile. Cet ajustement peut arriver à différents endroits, en fonction de la compatibilité, alors que la voiture enregistre les données des routes générées par tous les véhicules Tesla. »

Tesla Model X (2021)
Tesla Model X (2021) // Source : Tesla

Tesla veut lutter contre les nids-de-poule

Cette fonctionnalité bienvenue n’est pas (encore ?) liée à l’Autopilot et n’est donc pas une mesure d’évitement qui pourrait s’avérer dangereuse selon les conditions. Les voitures Tesla doivent toutefois être en mesure de détecter les trous, grâce aux nombreux dispositifs de visualisation, pour ensuite permettre aux suspensions de réagir. Elle n’est pour le moment disponible que sur les modèles équipés de suspensions adaptatives, c’est-à-dire les Model S et les Model X de dernière génération. À l’avenir, il n’est pas exclu que cela profite au Model Y et à la Model 3, ainsi qu’à l’Autopilot (un désir d’Elon Musk datant de 2019).

À noter que Tesla n’est pas le seul constructeur à vouloir lutter contre les aspérités de la route. Dans cette vidéo publiée en juin 2018 et dédiée à la Focus, Ford vante « les suspensions actives capables d’anticiper les nids-de-poule pour améliorer le confort de conduite. » Toutefois, contrairement à Tesla, le système ne se base pas sur des données emmagasinées par toute la flotte, mais agit de manière locale — dès qu’un trou est détecté. En somme, les Tesla pourraient bénéficier d’un meilleur travail d’anticipation. Ford indique clairement que l’objectif est aussi de préserver ses roues, qui peuvent souffrir si elles s’enfoncent trop profondément.

Mercedes, aussi, a fait des nids-de-poule un enjeu de sécurité. Dans un communiqué publié en septembre 2021, la firme allemande introduit un système d’alertes que peuvent recevoir toutes les voitures de la marque à proximité (si elles sont compatibles). Ici, il s’agit d’une information envoyée à la conductrice ou au conducteur, pas d’une adaptation des caractéristiques du véhicule en temps réel. .