En réponse à un tweet, Elon Musk a indiqué que l'Autopilote sera en mesure d'éviter les nids-de-poule.

Tesla ne cesse d’améliorer l’Autopilote de ses voitures. La semaine dernière, une mise à jour de la fonctionnalité Navigate on Autopilot a automatisé un peu plus certains trajets sur autoroute. Pour autant, au-delà des considérations législatives, le super assistant a encore une marge de progression importante avant de devenir infaillible. Par exemple, il ne sait pas éviter les nids-de-poule.

Ce défaut pourrait néanmoins être de l’histoire ancienne un jour, à en croire un tweet d’Elon Musk publié le 7 avril 2019 en réponse au propriétaire d’une Tesla. Grand fan de l’Autopilote, l’intéressé suggérait l’ajout d’une évolution qui permettrait à l’Autopilote d’éviter, dans la mesure du possible, les trous dans la route. « Assurément », a appuyé le milliardaire, sans rien confirmer.

L’Autopilote bientôt anti-trou ?

Les nids-de-poule, qui correspondent à l’usure de la chaussée, sont généralement évités par les conducteurs humains. En plus de provoquer un soubresaut désagréable, ces cavités sont un fléau pour la longévité des pneus.

Fred Lambert, en charge du site spécialiste Electrek, a d’ailleurs testé la fonctionnalité Navigate Autopilote. Elle permet une prise en charge presque totale d’un point A à un point B, pendant 300 kilomètres. Il a noté : « Avec une main appliquant une petite pression sur le volant, l’Autopilote a contrôlé la voiture presque sans aucune intervention de ma part. Les seules fois où j’ai dû prendre la main, c’était pour éviter les nids-de-poule. » 

Pour contourner les nids-de-poule, il faudra d’abord que l’Autopilote les détecte efficacement. Ensuite, il doit juger si une manoeuvre sécurisée est envisageable en fonction de l’environnement. Soit beaucoup de facteurs à prendre en compte par l’IA, ce qui sous-entend le déploiement d’une grosse mise à jour.

Tesla Model Y // Source : Tesla

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux