Les deux premiers ordinateurs équipés de la puce Apple M2 sont le MacBook Air et le MacBook Pro. Étrangement, seul le premier a le droit à un nouveau design avec un écran plus grand et au retour du port MagSafe.

À l’occasion de la WWDC 2022 du 6 juin, Numerama a eu l’opportunité de jouer avec le nouveau MacBook Air M2 en avant-première. Le nouvel ordinateur portable d’Apple, avec ses bordures plus symétriques qu’autrefois, son écran plus grand (avec encoche), son clavier élargi, sa webcam 1080p, son port de recharge magnétique et ses nouvelles couleurs nous a, reconnaissons-le, beaucoup séduit. Nous avons hâte de tester plus longuement ce MacBook Air qui, si tout se passe bien, pourrait rapidement devenir l’ordinateur de référence sur le marché. Il n’y a plus qu’à espérer que la puce M2 soit aussi bonne que la puce M1, surtout au niveau de la gestion de l’autonomie.

À 1 499 euros, le MacBook Air a pour seul défaut de coûter plus cher que son prédécesseur avec puce M1 (1 199 euros, 1 129 autrefois). Son concurrent plus direct est le nouveau MacBook Pro, lui aussi équipé d’une puce M2, mais commercialisé 1 599 euros. Malgré ce prix plus élevé, le MacBook Air M2 semble supérieur au MacBook Pro M2 sur tous les points.

Un MacBook « Pro » que dans le nom

Dans un mois, quand les nouveaux Mac M2 seront commercialisés, on imagine facilement des consommateurs se faire avoir par les noms de ces deux appareils. « Pro » semble mieux que « Air », ce qui pourrait inciter quelques novices à aller vers la machine la plus chère. Qu’en est-il réellement ?

Déjà, rappelons que le MacBook Pro M2 n’appartient pas vraiment à la gamme Pro d’Apple. Comme depuis plusieurs années, Apple sépare sa famille « MacBook Pro » en deux catégories :

  • Les MacBook Pro d’entrée de gamme, qui sont moins puissants et ont moins de ports (comme le nouveau MacBook Pro M2 ou le MacBook Pro M1).
  • Les MacBook Pro vraiment taillés pour les professionnels, qui sont plus puissants, bénéficient de nouvelles technologies en avance (écran mini-LED) et arborent plus de connectiques (comme le MacBook Pro M1 Pro).
DSC00067
Voici le MacBook Pro le plus cher d’Apple, avec un nouveau design et des puces M1 Pro ou M1 Max. La version M2 utilise un design datant de 2016. // Source : Louise Audry pour Numerama

Acheter un MacBook Pro M2 revient à acheter un ordinateur ressemblant au MacBook Pro de 2016, mais avec une puce Apple Silicon de 2022. Il s’agit probablement d’un appareil très performant et très endurant, mais ce n’est pas pourtant qu’il appartient à la catégorie « pro ». Surtout que le MacBook Air a la même puce.

Un MacBook Air clairement mieux équipé

Revenons au MacBook Air 2022 qui, pour le coup, introduit un tout nouveau design. Adieu l’écran de 13,3 pouces emblématique de cette gamme, on passe désormais à 13,6 pouces grâce à une réduction des bordures sur les côtés. Ce MacBook Air a aussi le droit à un châssis plus symétrique. Son épaisseur est désormais de 1,13 cm partout, alors qu’elle était de 0,41-1,61 cm sur les anciens modèles, qui n’étaient pas totalement plats. Il est aussi l’ordinateur le plus léger d’Apple (1,24 kg), devant le Air M1 (1,29 kg) et le Pro M2 (1,4 kg).

En plus de ce nouveau design, le MacBook Air M2 a le droit à une caméra FaceTime 1080p, alors que les deux autres MacBook d’entrée de gamme restent en 720p. Il profite aussi de quatre haut-parleurs, alors que le MacBook Pro n’en a que deux. Son clavier est aussi un peu plus grand grâce à de vraies touches de fonction, alors que le MacBook Pro conserve la Touch Bar abandonnée par Apple avec les MacBook Pro M1 Pro et M1 Max.

MacBook Air M2 Une
Nous avons pu essayer le MacBook Air M2 à l’Apple Park. // Source : Numerama

Au niveau de l’autonomie et de la recharge, les Air M2 et Pro M2 disposent chacun de leurs propres arguments. Le MacBook Air est le seul compatible avec la recharge magnétique MagSafe (il a aussi deux ports USB Type-C), mais le MacBook Pro dispose d’une batterie de plus haute capacité (58,2 Wh, contre 56,2 Wh). Sur le papier, il est fort probable que le Pro M2 soit un peu plus endurant que le Air M2, mais l’écart ne devrait pas être énorme. Le Pro M2 a aussi l’avantage d’être livré avec un chargeur plus puissant (67W, contre 30 ou 35W en fonction du Air que vous choisissez).

MacBook Air M2MacBook Pro M2
Taille de l’écran13,6 pouces ✅13,3 pouces ❌
LuminositéJusqu’à 500 cd/m2 Jusqu’à 500 cd/m2
ClavierGrandes touches de fonction Touch Bar
Épaisseur1,13 cm1,56 cm
Poids1,24 kg 1,4 kg
Qualité de la webcam1080p 720p
Nombre de haut-parleurs4 2
PortsMagSafe + 2 USB-C + jack 2 USB-C + jack
Taille de la batterie56,2 Wh 58,2 Wh
Chargeur dans la boîte30W ou 35W (deux ports) 67W
Année du design2022 2016
Nombre de couleurs 4 2
VentilateursNon Oui
PrixÀ partir de 1499 euros À partir de 1599 euros

Comme le montre notre tableau, le MacBook Air gagne quasiment tout au jeu des différences. Le MacBook Pro a pour seul avantage d’avoir une batterie un peu plus grande et un système de refroidissement qui, normalement ne devrait être que très peu utilisé.

Nous n’avons pas comparé leurs performances dans notre tableau puisque, comme vous l’avez probablement déjà compris, les composants à l’intérieur des MacBook Air M2 et MacBook Pro M2 sont les mêmes. Ils font donc la même chose.

Les ventilateurs du MacBook Pro sont-ils utiles ?

La différence majeure entre le MacBook Air et le MacBook Pro est la présence d’un système de refroidissement à l’intérieur du MacBook Pro. Si vous faites beaucoup de choses sur votre ordinateur et que sa puce chauffe, seul le MacBook Pro pourra faire tourner des ventilateurs pour réduire sa température. Le MacBook Air, lui, bridera ses performances le temps de retrouver une température normale.

MacBook Air fermé
Le MacBook Air 2022 fermé. // Source : Numerama

Cela fait-il du MacBook Air une machine trop limitée au quotidien ? Nous aurions pu le penser il y a deux ans, mais nos expériences avec les puces Apple Silicon nous laissent penser qu’il s’agit d’un faux argument. Pour tout vous dire, l’auteur de cet article utilise un MacBook Pro M1 depuis sa commercialisation en novembre 2020 et n’a pas entendu une seule fois ses ventilateurs tourner. Les puces Apple Silicon, de par leur conception, ne provoquent pas de problèmes de surchauffe. Autrement dit, à moins que vous passiez beaucoup de temps sur du montage 8K (mais pourquoi prendre un Air M2 et pas un Pro M1 Pro alors ?), nous pensons qu’un ordinateur sans ventilateur ne vous posera aucun problème.

L’existence d’un MacBook Pro M2 sans aucune nouveauté esthétique nous laisse toujours sans voix. Face à un MacBook Air M2 conçu pour tout écraser sur son passage, on ne comprend pas pourquoi Apple conserve un MacBook Pro d’entrée de gamme dans son catalogue. Nos tests du MacBook Air M2 vous diront si nos premières impressions sont les bonnes.