Par l’intermédiaire de son patron Mark Zuckerberg, Meta dévoile de premières informations sur le projet « Cambria », son futur casque VR haut de gamme. Il mettra la réalité mixte à l’honneur grâce à de nombreuses caméras.

Ce n’est un secret pour personne, Mark Zuckerberg croit beaucoup en la réalité virtuelle, la réalité mixte et la réalité augmentée. Fervent défenseur du « métavers », le créateur de Facebook a renommé son entreprise Meta en octobre 2021 afin d’accélérer cette transition. Mark Zuckerberg est convaincu que le futur d’Internet prendra place, au moins en partie, dans des mondes virtuels et a pour objectif ultime de lancer des lunettes mixant parfaitement le virtuel et le réel.

D’ici fin 2022, Meta devrait commercialiser un nouveau casque de réalité virtuelle qu’il appelle pour l’instant « Project Cambria ». Cette version haut de gamme du Quest 2, dont le prix devrait avoisiner les 1 000 euros, devrait être une première étape importante dans le passage de la réalité virtuelle à la réalité augmentée. Une vidéo publiée par Mark Zuckerberg le 12 mai le confirme : le casque Cambria proposera de nombreuses expériences de « réalité mixte ».

La réalité mixte, qu’est-ce que c’est ?

Dans cette courte vidéo, Mark Zuckerberg présente le futur casque haut de gamme d’Oculus sans le montrer. Assez ironiquement, le visage du patron de Meta est flouté pour cacher le design du casque. Notre seule certitude à l’heure actuelle est que le prototype utilisé par Mark Zuckerberg est noir, alors que le Quest 2 est blanc. Voilà une info de qualité !

En revanche, il y a des éléments intéressants dans cette vidéo. Ce que montre Mark Zuckerberg est une nouvelle application appelée « The World Beyond » qui, assez magiquement, ajoute des éléments virtuels au monde réel. Avec elle, on pourra afficher une table de ping pong au milieu de son salon, jouer avec de faux animaux, converser avec des amis à l’autre bout du monde ou prendre des cours de sport sans quitter son appartement.

Comment cela fonctionne ? La technologie utilisée par « The World Beyond » n’est pas la réalité augmentée mais la réalité mixte. Concrètement, plusieurs caméras sur le casque répliqueront un aperçu du monde réel dans la réalité virtuelle. Vous verrez votre vrai canapé, mais ce ne sera pas votre vrai canapé puisque des écrans seront devant vos yeux. On peut toutefois imaginer que le prix de ce casque s’explique par la qualité de la réplique du monde réel.

AR Meta Cambria
Deux exemples d’utilisation de la réalité mixte. Des caméras répliquent le monde réel ici. // Source : Meta

L’Oculus Quest 2 est aussi capable d’exploiter la réalité mixte, mais seulement en noir et blanc. Le résultat est déjà bluffant, puisque tous les éléments du monde réel apparaissent au bon endroit. Le Cambria, lui, pourra répliquer le réel en couleurs. Voilà pourquoi il permettra à Facebook de faire un premier pas en dehors de la réalité virtuelle.

Pour donner un aperçu de « The World Beyond » aux développeurs (et aux utilisateurs), Meta dit que l’application sera prochainement disponible dans l’App Lab, le magasin expérimental du Quest 2.

Répliquer le réel, la solution pour convaincre ?

Juste après avoir publié cette vidéo, Mark Zuckerberg a participé à une discussion en direct de 27 minutes avec Jesse Schell, le CEO de Schell Games (I expect you to die, Among Us…). Dans cette interview, il a notamment indiqué espérer que de plus en plus de personnes travaillent quotidiennement avec un casque sur la tête dans quelques années. L’approche de Mark Zuckerberg n’est clairement pas la réalité virtuelle à 100 %, mais la possibilité de mélanger les deux.

Le casque Cambria devrait être dévoilé plus longuement dans quelques mois, avant d’être commercialisé fin 2022. Son principal concurrent pourrait être signé Apple, la marque californienne prévoirait, elle aussi, un casque de réalité mixte très haut de gamme. Pour l’instant, ils se destineraient surtout aux développeurs, en attendant que la technologie soit plus mature.