Free Mobile s’est mis à la technologie VoLTE, mais il faut l’activer manuellement pour en profiter. Avec elle, la qualité des appels téléphoniques progresse.

C’est une bascule qui a été annoncée en septembre, mais que les personnes qui ne suivent pas l’actualité des réseaux et des télécoms vraisemblablement ignorent. Au cours d’une convention, le directeur général de Free, Thomas Reynaud, a mentionné le démarrage prochain d’un test pour préparer l’arrivée de la technologie VoLTE sur l’infrastructure de Free Mobile, au bénéfice de sa clientèle.

Plus de deux mois ont passé depuis le propos de Thomas Reynaud, le 18 septembre. Et depuis, la technologie VoLTE est opérationnelle sur Free Mobile. La preuve : dans un tweet publié le 2 décembre, l’un des comptes officiels sur Twitter de l’opérateur de téléphonie mobile écrit que « le service VoLTE est désormais activé par défaut sur tous les forfaits Free Pro (nouveaux et anciens).»

Acronyme de Voice over LTE, la technologie VoLTE fait passer les appels téléphoniques émis ou reçus directement sur le réseau 4G. C’est ce qu’on appelle plus communément des appels 4G. Avec cette approche, la qualité sonore pour les communications s’en trouve rehaussée. En plus, il est possible de naviguer sur Internet en même temps et les appels deviennent quasi instantanés, sans délai d’attente.

Bien sûr, l’accès à VoLTE requiert d’être dans une zone couverte en 4G (selon des statistiques datant de l’été 2021, Free Mobile dit couvrir 99 % de la population en France métropolitaine et 90 % de la surface du territoire). Et en plus, il faut avoir un smartphone compatible avec la 4G. En 2021, il n’en existe plus qui de la sorte dans le commerce. La 4G existe depuis 2012.

couverture 4G Free Mobile

La couverture 4G du territoire par Free Mobile est aujourd’hui très large.

Comment avoir le service VoLTE sur Free Mobile ?

D’aucuns pourraient alors s’interroger : la clientèle de Free Pro, d’accord, mais pour les autres ? Il s’avère que l’accès au service VoLTE leur est aussi ouvert. La seule différence est qu’ils doivent s’inscrire volontairement, en envoyant un SMS au 1337, avec « volte » dans le texte (sans les guillemets). Cela va sans dire : cela ne vaut que si vous avez une ligne mobile chez le quatrième opérateur.

L’accès est ouvert, mais à condition de satisfaire deux critères :

  • D’abord, il faut détenir le forfait Free 5G (cela n’a pas d’importance que le smartphone soit compatible avec la 5G). Le forfait Free 5G est le forfait standard de l’opérateur, à 19,99 euros par mois. Avec lui, vous avez accès à divers avantages, à commencer par 150 Go de données mobiles par mois en 4G+ ou 5G. Ce forfait est très répandu dans la clientèle du groupe. C’est ce qui a fait son succès.

D’aucuns pourraient se demander : pourquoi, par exemple, VoLTE n’est pas proposé avec le forfait à deux euros ? Parce que, dans la mesure où les communications vocales passent par la 4G, c’est-à-dire sous forme d’un flux de données semblable aux autres contenus (navigation en ligne, lecture d’une vidéo, affichage d’une image, etc.), cela consomme de la donnée. Et le forfait à deux euros n’en a pas assez (50 Mo en 4G+).

  • Ensuite, tous les smartphones ne sont pas pris en charge. Une liste actualisée est fournie sur le site de Free Mobile et celle-ci doit être élargie progressivement au fil des mois. On trouve notamment la totalité des iPhone depuis 2016, mais aussi des modèle Xiaomi, des mobiles OnePlus, des produits Oppo. Il manque beaucoup de références, à commencer par Samsung, mais ça va changer.