Le réseau de Free Mobile va évoluer prochainement pour améliorer significativement la qualité des appels téléphoniques, grâce au VoLTE.

La qualité des appels téléphoniques avec Free Mobile va connaître prochainement un saut qualitatif notable : l’opérateur a profité de sa convention pour annoncer l’arrivée prochaine de la technologie VoLTE sur son réseau. Elle est actuellement testée, a fait savoir Thomas Reynaud, directeur général de Free, au cours d’un échange avec la communauté, le 18 septembre.

Le VoLTE pour faire passer les appels en HD

La technologie VoLTE (acronyme pour Voice over LTE) consiste en fait à faire passer les appels émis ou reçus directement sur le réseau 4G. Ce procédé permet ainsi d’offrir une meilleure qualité sonore aux communications, des appels quasi instantanés et de naviguer sur Internet en même temps. Bien entendu, cela nécessite d’être couvert par la 4G et d’avoir un smartphone compatible.

Ainsi, outre la qualité sonore, le VoLTE permet d’établir un appel en quelques secondes à peine, contre une dizaine avant, grâce à un acheminement optimisé de la liaison. Il permet aussi d’aller sur le net en même temps sans avoir à basculer la voix en 3G. Tout transite par la 4G. Pratique, par exemple, pour transférer des fichiers rapidement et pendant que se tient la discussion, sans qu’elle ne soit dégradée.

couverture 4G Free Mobile
Le niveau de couverture du territoire en 4G chez Free Mobile.

Le VoLTE est une technologie optionnelle, mais qui a fini par s’imposer chez les opérateurs, notamment en France, car elle permet aussi de vanter la possibilité de passer des appels avec un son en haute définition. En particulier, le VoLTE mobilise des codecs couvrant une plus large bande de fréquences, ce qui restitue plus fidèlement le son. Ces appels en 4G bénéficient ainsi d’une priorité accrue.

Il était temps que Free Mobile bascule à son tour dans les appels VoLTE : il est le dernier à ne pas les proposer dans son offre. En la matière, Bouygues Telecom a été un précurseur. Quelques milliers de clients ont pu en profiter dès 2015, avant que cette technologie ne soit élargie à d’autres l’année suivante. Orange et SFR ont suivi plus tard, le premier en 2016 et le second en 2017.

Free Mobile peut d’autant plus se lancer que son réseau 4G couvre la quasi-totalité de la population — 97 % selon des statistiques de septembre 2020 (pour le territoire, le dernier point d’étape annonçait 86 %). L’arrivée du VoLTE chez Free Free Mobile devrait aussi se voir dans les mesures du régulateur des télécoms : l’opérateur, qui est un peu en retrait par rapport aux autres, devrait combler un peu plus son retard.

C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo