Votre opérateur vous parle de VoLTE ou vous avez lu cet acronyme au détour d’une brochure ? Si cette technologie n’est pas récente, elle mérite quelques éclairages.

Qu’est-ce que c’est, VoLTE ?

VoLTE est un acronyme anglais signifiant Voice over LTE (Long Term Evolution). Traduction : il s’agit en fait d’un procédé consistant à faire passer les appels émis ou reçus directement sur le réseau 4G, qui est aujourd’hui la génération la plus répandue dans la téléphonie mobile — en attendant l’ascension de la 5G, dont la généralisation en France est attendue pour 2030.

L’intérêt de VoLTE est d’offrir une meilleure qualité sonore aux communications. En quelque sorte, il s’agit de faire passer les appels à l’ère de la haute définition. Autres avantages associés à VoLTE : la possibilité de déclencher des appels de manière quasi instantanée, sans délai d’attendre (une poignée de secondes), et de naviguer sur le net en même temps.

Les cybercriminels utilisent les services de centres d'appel pour harceler leurs victimes. // Source : Louise Audry pour Numerama
Des appels en HD sont possibles grâce à la 4G. // Source : Louise Audry pour Numerama

Vous pouvez par exemple mettre le téléphone sur haut-parleur, le poser sur la table et lancer une application mobile ou le navigateur web. Cela vous permet de discuter avec votre interlocuteur, tout en vérifiant quelque chose en parallèle. Avec VoLTE, l’appel ne repasse pas sur les réseaux 2G ou 3G — ce qui entraînerait une relative dégradation de la qualité sonore.

En l’espèce, la technologie VoLTE fait appel à des codecs couvrant une plus large bande de fréquences, ce qui restitue plus fidèlement le son. Par ailleurs, la liaison est aussi optimisée pour aboutir plus vite, ce qui permet d’effacer le temps d’attente. En France, certains opérateurs l’activent immédiatement pour leurs clients, si toutes les conditions d’éligibilité sont satisfaites.

Quels opérateurs proposent le service VoLTE ?

Les quatre principaux opérateurs de téléphonie mobile en France — c’est-à-dire Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile — proposent les appels VoLTE. La mise en place de cette technologie s’est toutefois passée en ordre dispersé. Ou, plus exactement, Free Mobile a été quelque peu en retard sur ses petits camarades, car il a annoncé sa bascule à la fin 2021.

À titre de comparaison, Bouygues Telecom a été le premier à s’y engouffrer, dès 2015. À l’époque, quelques milliers de clients avaient pu y passer. C’est toutefois en 2016 que les appels VoLTE ont été élargis à beaucoup plus de monde. Orange a suivi le mouvement en 2016, puis SFR l’année suivante. Free Mobile a donc fermé la marche quelques années après.

Le décalage de Free Mobile peut s’expliquer par le fait que l’opérateur est arrivé en dernier sur le marché de la téléphonie mobile — ses offres ont été lancées en 2012. Il lui a fallu en dix ans construire son propre réseau pour rattraper ses rivaux. Selon les mesures du régulateur des télécoms français, il fait globalement jeu égal. Sa 4G est proche de celle des autres.

Comment activer le service VoLTE sur son téléphone ?

L’accès au service VoLTE dépend de trois facteurs : il faut posséder un téléphone compatible 4G (tous les smartphones commercialisés depuis moins de dix ans en France le sont). Il faut être titulaire d’un forfait 4G (c’est en général celui que tout le monde possède). Et il faut être dans une zone couverte par la 4G (et aujourd’hui, presque toute la métropole est couverte).

appel téléphone calling 4G
L’accès à la technologie VoLTE nécessite quelques préalables. // Source : David Kranker

Ainsi, Orange, Bouygues et SFR disent couvrir plus de 99 % de la population. Free Mobile 99 %. Quant à la surface du territoire, le taux de couverture est de 95 % pour SFR, 93 % pour Orange et Bouygues et 91 % pour Free. Selon les cas de figure, certains lieux en France ne pourront pas avoir accès à VoLTE, en tout cas tant que la couverture du sol n’atteindra pas 100 %.

Les conditions d’accès au service VoLTE sont détaillées sur des pages d’assistance de chaque opérateur, ainsi que la méthode pour l’activer. Rendez-vous sur les sites d’Orange, de SFR, de Bouygues Telecom et de Free Mobile pour vérifier votre éligibilité et connaître les éventuelles manipulations à exécuter au préalable (par exemple pour Free, il faut envoyer un SMS spécial).

Comment désactiver le service VoLTE ?

Les opérateurs peuvent appliquer des règles sur les appels VoLTE. Bouygues, par exemple, incluent ces appels dans le forfait. S’il s’agit d’une utilisation de la VoLTE en visio ou vidéo, elle est décomptée de l’enveloppe Internet mensuelle. Chez Orange, la voix en 4G est fournie sans surcoût et elle ne consomme pas le volume internet de votre forfait.

Pour en avoir le cœur net, il convient de se référer au type de contrat souscrit avec son opérateur et de vérifier ce qui s’applique à votre forfait. Cela étant, ce n’est sans doute pas avec ce service que vous risquez du hors forfait ou de consommer toute votre enveloppe Internet. Les formules actuelles incluent beaucoup de « data » et les principaux usages sont intégrés sans surcoût.

À toute fin utile, il est possible de désactiver le service VoLTE. Il faut se rendre dans les paramètres du téléphone et dans la configuration du profil SIM, afin d’indiquer à l’opérateur quel est son type de réseau préféré, en choisissant un réseau plus bas, comme la 2G et la 3G. Mais cela dégradera l’expérience globale, y compris l’accès à Internet.

Source : Numerama

C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Comparateur forfait mobile sans engagement