Philips Hue et Spotify se sont associés pour faire danser vos ampoules connectées au son de votre musique préférée. On a testé et le résultat est plutôt convaincant, quoiqu'un peu gadget.

Si vous avez déjà rêvé de transformer votre appartement en boite de nuit alternative, la dernière annonce de Signify devrait vous ravir. Le constructeur qui commercialise les ampoules connectées Philips Hue a annoncé le 1er septembre 2021 une collaboration avec Spotify pour faire vibrer vos lumières connectées aux sons de vos titres préférés.

Le principe est simple : en liant votre compte Spotify avec votre application Philips Hue (la marche à suivre est détaillée par ici), vos ampoules feront varier leurs intensités et leurs teintes de couleurs pour tenter « d’ajouter une autre dimension à votre écoute musicale ». Chez Signify on se félicite d’offrir « une intégration immersive de la lumière avec la musique d’une manière qui n’avait jamais été faite auparavant ». Même le clip promotionnel promet de recréer l’ambiance de vos concerts les plus endiablés au milieu de votre salon.

Comment ça marche ?

Équipé d’une dizaine d’ampoules Philips Hue à mon domicile, j’ai donc testé cette nouvelle fonctionnalité pour voir un peu si toutes ces belles promesses étaient tenues. Spoiler alert : c’est tout de même moins excitant que ce que la démo de Philips veut nous faire croire.

La configuration n’a rien de compliqué. Une fois l’application mise à jour (sur iOS ou Android), il suffit de se rendre dans l’onglet « Explorer » de l’application Hue, d’activer la synchronisation, puis de lier ses comptes Spotify et Philips Hue. La marche à suivre est simple. Avant de vous amuser, l’app vous demandera de personnaliser votre « espace de loisir » (votre pièce de test) en plaçant vos lampes dans un pseudo-environnement 3D pour créer une ambiance lumineuse diversifiée.

Capture d'écran app Philips Hue
L’intégration de Spotify au sein de l’app Philips Hue n’a rien de très compliqué. // Source : Capture d’écran

Une fois toutes ces étapes passées, un nouvel onglet « Synchronisation » devrait apparaitre dans votre app Hue. D’un clic, vous pouvez accéder à Spotify, lancer une musique et voir votre pièce changer de couleur au fil du tempo de votre musique.

Et ça donne quoi en vrai ?

Première petite déception, seules les lumières colorées sont capables de réagir à la musique. Si vous avez des Hue à filament ou uniquement capables de faire des nuances de blanc, elles ne réagiront pas à la musique, même pas avec de simples variations d’intensité. Si les ampoules colorées de Philips sont sans aucun doute les plus polyvalentes, ce sont aussi les moins esthétiques. Si vous avez comme moi une ampoule à filament au plafond, cela cassera un peu la sensation d’immersion, à moins que vous ne les éteigniez. Pour le dire autrement, il faut un paquet d’ampoules Philips Hue colorées pour véritablement transformer son salon en succursale du Macumba Night.

Pour le bien de ce test, j’ai donc centralisé toutes mes ampoules Hue colorées dans mon salon. Sur l’air de Shake ‘Em Up Charlie de Mighty Mo Rodgers et de Baba Sissoko, j’ai transformé mon appartement en salle de test dont vous pouvez observer le résultat ci-dessous.

Comme on peut s’en apercevoir, dans le noir et avec une bonne quantité d’éclairages connectés, le résultat est plutôt convaincant. On peut tout de même noter une demi-seconde environ de décalage entre le tempo de la musique et le rythme des ampoules. Les effets sont aussi beaucoup plus nets avec des musiques qui bougent plutôt qu’avec de longues ballades lancinantes. Bon point néanmoins, en analysant les métadonnées des titres que vous écoutez en temps réel, l’application crée des ambiances colorées assez proches de l’humeur de la musique que vous écoutez (ici une dominante vert-rouge pour de la musique reggae).

Une fonctionnalité gadget

Si l’expérience est rigolote à faire pour se distraire deux minutes ou pour impressionner une éventuelle compagnie, on se lasse malgré tout assez rapidement de cette fonctionnalité un peu gadget, il faut bien l’admettre. Cela pourra vous servir si vous organisez une fête chez vous, mais dans la vie de tous les jours, voir son salon clignoter en multicolore dès qu’on lance un titre sur Spotify a tendance à rapidement donner mal à la tête. En plus de ça, vos ampoules ne retrouveront pas leurs teintes par défaut une fois que vous arrêtez la musique, il faudra tout rerégler vous-même.

On ne peut pas nier que le constructeur a fait un bon travail d’optimisation et l’intégration au sein de l’app Hue est assez réussie. Néanmoins, pour créer une vraie ambiance digne de ce nom, il faut au moins 5-6 ampoules dans deux à trois coins différents de votre pièce. Autant dire que c’est une fonctionnalité qui peut finir par vite coûter assez cher. Mais si vous êtes déjà équipé en Philips Hue colorées, alors vous pouvez tenter le coup. Ça ne coûte pas grand-chose et c’est rigolo, même si ça fatigue vite.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo