will.i.am vient de sortir un masque connecté. Si l'idée vous parait saugrenue, c'est que vous ne connaissez pas le penchant du rappeur américain pour les objets technologiques loufoques. Petit tour de son héritage.

Chanteur des Black Eyed Peas, producteur de musique, acteur, will.i.am cumule un bon nombre de casquettes, dont celle de gadgetophile avec énormément de moyens.

En marge de sa carrière d’artiste, le rappeur s’est également, et depuis de nombreuses années, intéressé au monde du numérique avec plus ou moins de succès. Sa dernière invention, le « Xupermask » (à prononcer « Supermask ») est un masque de protection intelligent au design bien particulier.

Le « Xupermask » est équipé d’un micro et d’écouteurs Bluetooth // Source : Xupermask

L’accessoire qui coûte 299 dollars est équipé d’écouteurs à réduction de bruit active, d’un microphone pour prendre les appels. Ah, et il protège aussi du Covid grâce à deux filtres HEPA entourés de LEDs RGB circulaires bien évidemment. L’accessoire promet 7 h d’autonomie.

L’artiste n’en est clairement pas à son coup d’essai dans le monde des gadgets technologiques. Depuis des années, il a collectionné les idées loufoques.

La coque appareil photo pour iPhone

En 2012 il présentait une coque pour iPhone qui transformait le mobile en « téléphone de génie » capable de prendre des photos en 14 Mpx (contre 8 Mpx sur l’iPhone de l’époque.). L’accessoire arborait d’ailleurs un look baroque.

L’accessoire pour iPhone 4 imagine par will.i.am // Source : i.Am

La montre téléphone

Toujours au rayon des accessoires mobiles, en 2014 le chanteur a également lancé une montre connectée, la Puls, qui fait aussi office de téléphone. Petite révolution pour l’époque, le gadget embarquait un assistant vocal maison. Les testeurs de l’époque n’ont cependant pas été convaincus.  Le secteur même des montres/téléphones a quasiment disparu aujourd’hui.

La montre Puls pouvait passer des coups de fil // Source : i.am

Des écouteurs vinyle

Le masque de will.i.Am n’est pas sa première incursion dans le monde de l’audio. En 2016 le chanteur lançait des écouteurs Bluetooth « Buttons » qui tentaient de briller avec un design imitant un vinyle. Le gadget était présenté comme un « accessoire de mode et objet indispensable à votre mode de vie connecté » qui « appartient plus à la culture tech qu’à l’électronique grand public. »

Source : Amazon

La maison connectée selon will.i.am

En 2017, c’est le côté entrepreneur de will.i.am qui fait les gros titres de la presse tech. Le chanteur acquiert la startup Wink qui produit un hub domotique censé faciliter la gestion des appareils connectés. Si l’entreprise est toujours debout, en 2019 elle a traversé une phase difficile avec un silence radio du service client, une fuite de talent et des salaires non versés pendant plusieurs semaines.

Le Wink Hub 2, pièce maitresse de la maison connectée selon Wink // Source : Wink

Au rayon de ses exploits, on peut aussi nommer la création d’une Tesla modifiée pour ressembler à une voiture de course, ou la diffusion d’une de ses chansons sur Mars grâce au Curiosity Rover. Un dernier pour la route ? En 2011 Intel nommait will.i.am « directeur de l’innovation créative » afin de s’attaquer « à des produits tels que le smartphone ou les tablettes ». Secteur dans lequel Intel n’a pas particulièrement brillé en 10 ans.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo