La nouvelle gamme iPhone 12 contient une anomalie liée à l'iPhone 12 Pro. La déclinaison Max dispose de fonctionnalités en plus. Une telle différence n'existait pas entre les deux modèles de l'année dernière.

Chaque année, Apple renouvelle sa gamme d’iPhone. Et, chaque année, on peut observer des anomalies. En 2020, elle concerne l’iPhone 12 Pro Max ou, plutôt, l’iPhone 12 Pro. En 2019, l’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 Pro Max ne se différenciaient que par leur taille d’écran (5,8 contre 6,5 pouces) — d’où le suffixe Max. La logique aurait voulu que ce soit le même constat pour l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max. Sauf que la fiche technique des deux smartphones n’est pas tout à fait la même.

De fait, l’iPhone 12 Pro n’est pas l’iPhone sans concession attendu par les amatrices et amateurs d’objets extrêmes, celui qui réclame 1 159 euros, au minimum, pour offrir les meilleures performances. Par rapport à l’iPhone 11 Pro, il gagne un écran légèrement plus grand (6,1 contre 5,8 pouces), un nouveau processeur, un capteur LiDAR et quelques améliorations sur la photo et la vidéo. Mais celles et ceux qui voudront la meilleure expérience devront obligatoirement se tourner vers la déclinaison Max, qui en fait un peu plus. D’ailleurs, il aurait dû s’appeler iPhone 12 Pro Plus.

iPhone 12 Pro
iPhone 12 Pro // Source : Apple

L’iPhone 12 Pro Max est le meilleur iPhone en 2020

Les différences entre l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max sont subtiles, mais elles existent. Elles concernent les performances en photo et vidéo. Il faut retenir que le plus gros iPhone jamais commercialisé ira un peu plus loin au moment d’immortaliser des moments. Par exemple, l’amplitude du zoom optique monte à cinq, quand il s’arrête à quatre sur l’iPhone 12 Pro. L’an dernier, les deux Pro partageaient cette caractéristique, comme toutes les lignes de la fiche technique.

Différences entre l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max :

iPhone 12 ProiPhone 12 Pro Max
Écran
6,1 pouces6,7 pouces
Amplitude du zoom optique4x5x
Ouverture téléobjectif f/2.0f/2.2
Stabilisation optique (photo)Double stabilisationStabilisation optique par déplacement du capteur
Zoom optique avant (photo)2x2,5x
Zoom numérique (photo)10x12x
Stabilisation optique (vidéo)OuiStabilisation optique par déplacement du capteur
Zoom optique avant (vidéo)2x2,5x
Zoom numérique (vidéo)6x7x
Autonomie (lecture vidéo)17 heures20 heures
Prix1 159 euros1 259 euros

Toutes ces petites différences auront de l’importance aux yeux des férus de photographie et les 100 euros d’écart pourraient même paraître dérisoires. Le hic ? Apple va forcer celles et ceux qui cherchent le meilleur iPhone à se tourner vers le smartphone le plus grand, alors que le format du 12 Pro constitue un bon compromis. En 2019, la firme de Cupertino offrait le choix de la taille à performances égales. En 2020, ce n’est plus le cas.

En prime, l’iPhone 12 Pro a un peu plus de mal à justifier sa place par rapport à l’iPhone 12. Les 350 euros qu’il faut débourser en plus sont élevés pour un capteur, un LiDAR, des finitions premium (les bords en acier plutôt qu’en aluminium) et quelques modes pour la photo (Apple ProRAW, portrait en mode nuit). Car l’iPhone 12 a le même écran OLED de 6,1 pouces (légèrement moins lumineux), peut faire des films en Dolby Vision et s’appuie lui-aussi sur la puce A14 Bionic.

Au final, l’iPhone 12 Pro nous apparaît, par sa fiche technique, comme le moins intéressant du quatuor officialisé par Apple :

  • L’iPhone 12 mini est un nouveau format à qui on promet un bel avenir ;
  • L’iPhone 12 est un excellent choix puisqu’il offre des performances haut de gamme sans franchir la barre des 1 000 euros ;
  • L’iPhone 12 Pro Max est le vrai iPhone sans concession de 2020.

L’iPhone 12 Pro n’a ni l’avantage du tarif, ni celui des performances.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo