Porter un masque, avec le sourire : voilà l'objectif de la refonte de l'emoji masque médical sur iOS 14.2. Samsung avait déjà opéré un changement similaire.

Mettre un masque (correctement) est l’un des gestes barrière les plus protecteurs contre le coronavirus. Mais alors pourquoi les emojis représentant une personne masquée sont-ils aussi tristes, anxieux, voire malades ? Petit à petit, les marques qui adaptent les codes emojis à leur sauce se posent cette question, qui devient un enjeu de société. Représenter une personne à l’agonie derrière son masque renforce l’idée que le port du masque est mortifère, alors qu’il devrait symboliser tout le contraire : la protection de soi et des autres.

Porter un masque, avec le sourire

Dans un long article sur le sujet, Emojipedia, spécialiste des questions de représentation des emojis, a détaillé l’évolution du « Visage avec un masque médical ». Il faut noter d’emblée que la description textuelle de l’emoji ne donne pas d’humeur associée : libre aux services web et autres constructeurs de smartphone de l’interpréter comme ils l’entendent. Et cette liberté d’interprétation a offert à Apple l’opportunité de passer d’un emoji masqué qui semblait au bord du désespoir à un emoji masqué… heureux.

Dans iOS 14.2, la prochaine version mineure du système d’exploitation d’Apple, le visage masqué va changer. Apple a repris son emoji « Visage souriant » et lui a ajouté un masque. On ne peut que remarquer la différence : l’emoji masqué a désormais l’air heureux. Celui qui était présent dans iOS depuis 2008 sous une forme moribonde est désormais content de porter son masque pour se protéger. Et c’est tout le sens du sujet derrière la représentation : ce n’est pas lui qui transmet la maladie.

Ce changement d’humeur, Samsung l’a déjà récemment opéré avec son propre emoji masque. Il présentait avant les mêmes traits que celui d’Apple, avec en plus une goutte de sueur qui pouvait symboliser une fièvre ou une situation d’inconfort. Le constructeur lui a donné des yeux riants à la place d’un regard triste et a enlevé la goutte. Parmi les plus grands acteurs de la tech, on note tout de même que Microsoft, Twitter, Facebook ou Google présentent encore une version triste de l’emoji. WhatsApp a dans sa gamme une version parfaitement perplexe.

Montage représentant les emojis masque, avec celui d’iOS 14.2 inclus // Source : Emojipedia

Ces différences rappellent tout l’enjeu de bien définir textuellement les emojis, afin qu’un utilisateur qui en envoie un depuis une plateforme ne fasse pas passer un message contraire à quelqu’un qui le reçoit sur une autre. Ce n’est pas gagné.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo