Alors que le futur Air passerait à l'USB-C, le prochain mini conserverait le port Lightning.

USB-C ou Lightning ? Avec Apple, on ne sait jamais vraiment. Et ce ne sont pas les dernières rumeurs sur les futurs iPad qui réduiront cette hésitation. Selon une note signée Macotakara (via 9to5Mac le 2 juin), la firme de Cupertino pourrait encore semer le trouble dans les esprits. Alors que l’iPad Air 4 passerait à l’USB-C, le futur iPad mini conserverait le port Lightning.

L’iPad Air ne serait donc que le deuxième appareil mobile à être converti au format du moment, après l’iPad Pro équipé de la technologie Face ID (qui en est déjà à deux générations). L’iPad le plus abordable, lui, mise toujours sur la connectique Lightning — à l’instar de la gamme iPhone.

iPad Air 2019 // Source : Apple

Apple ou la confusion sur les connectiques

Si cette indiscrétion est vraie, alors la gamme iPad sera divisée entre deux catégories : les tablettes avec USB-C (iPad Air, iPad Pro) et celles avec un port Lightning (iPad, iPad mini). Cette fragmentation serait étrange alors que l’on parle pourtant d’une même famille de produits. Mais cela ne ferait qu’entretenir un paradoxe, quand on se souvient qu’Apple a très vite supprimé l’USB-A sur ses MacBook pour miser sur l’USB-C.

À l’époque, cette décision avait fait jaser, puisqu’elle nécessitait d’investir dans des adapteurs parfois onéreux (le marché n’était pas prêt). Aujourd’hui, en continuant d’alterner entre les deux interfaces, Apple n’aide pas l’utilisateur, qui doit prévoir les bons câbles et/ou les bons adaptateurs.

Le passage à l’USB-C pour l’iPad Air préfigurerait un rapprochement avec l’iPad Pro. «  Tandis que l’iPad Air (3e génération) était basé sur l’iPad Pro (10,5 pouces), l’iPad Air (4e génération) pourrait être développé à partir de l’iPad Pro 11 pouces (1ère génération) en dévaluant le dispositif photo installé à l’arrière », note Macotakara. Toutefois, rien n’indique que l’iPad Air intégrerait Face ID. De son côté, le futur iPad mini s’en remettrait à un écran de 8,5 pouces — diagonale inédite dans la gamme. Au regard des bords épais de la génération actuelle, Apple a de la marge pour agrandir l’écran. 

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux