Le designer derrière les produits Apple quitte l'entreprise de Cupertino.

C’est à n’en pas douter un tournant dans l’histoire d’Apple — peut-être aussi profond que la disparition de Steve Jobs. Jony Ive, l’un des plus grands designers industriels de notre ère, quitte l’entreprise à qui il a tant donné. Depuis Cupertino, Ive a dirigé l’équipe design d’Apple depuis 1996. Si l’on reconnaît le génie minimaliste, la finesse et l’élégance des produits de la firme à la pomme, c’est dans l’imagination de cet Anglais né à Londres que ces concepts sont nés. Après Angela Ahrendts, c’est un autre pilier qui quitte l’entreprise en 2019.

L’homme de l’ombre

Mac — G3 et MacBook Air –, iPod, iPhone, iPad, Watch et même du logiciel avec iOS 7 : c’est à Ive que l’on doit la plupart des modèles iconiques, toujours imités, jamais égalés, que l’on trouve aujourd’hui dans le catalogue Apple. Dans un communiqué de presse, Tim Cook a annoncé son départ en personne, le remerciant tout en ne fermant pas la porte à de futures collaborations : « Apple continuera à bénéficier du talent de Jony, en travaillant directement avec lui sur des projets exclusifs et en s’appuyant sur le travail de l’équipe brillante et passionnée qu’il a construite  ».

Jony Ive a annoncé la création de son propre studio de design indépendant, qui aura Apple comme client. Nommée LoveForm, cette entreprise sera co-créée avec Marc Newsom, autre designer de renom. Difficile de déterminer si la relation professionnelle entre Ive et Apple sera aussi fructueuse qu’elle l’a été ces 30 dernières années ou si les communiqués conjoints ne sont qu’une manière d’adoucir le passage de flambeau. Chez Apple, il faudra deux personnes pour prendre le rôle du génie londonien : Evans Hankey, vice-président au design industriel et Alan Dye, vice-président au design d’interface, sont désormais directement en charge du design et placés sous la direction du COO Jeff Williams.

Pour celles et ceux qui suivent Apple de près, le départ de Ive, même s’il peut laisser un goût amer, ne sera pas une surprise. Le designer en chef de Cupertino est depuis longtemps en retrait, n’apparaissant qu’à de brèves occasions — plus jamais, ces derniers temps, sur la scène des keynotes ou dans des vidéos promotionnelles. La vidéo de présentation du Mac Pro, qui n’a pas été diffusée à la WWDC, sera probablement sa dernière.

À côté de son travail pour Apple, on remarquait également que Ive souhaitait explorer d’autres champs d’études. Appliquant son minimalisme à tout ce qu’il touche, le designer s’était fait remarquer en créant une décoration de Noël uniquement composée d’arbres bruts, la couverture entièrement blanche du magazine de design Wallpaper ou encore, plus récemment, un… diamant en forme de bague.

Partager sur les réseaux sociaux