Pour limiter l’importation du Vision Pro, qui est seulement disponible aux États-Unis, Apple mise sur plusieurs combines censées dissuader les non-Américains. Après quelques heures avec le casque, Numerama peut vous dire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Mise à jour 13 février : Depuis la sortie de cet article, deux fonctions ont été bloquées depuis la France (TV+ et les films 3D dans Disney+). Cet article a été mis à jour pour les refléter.

Article original, publié le 3 février : Commercialisé depuis le 2 février 2024, le Vision Pro marque un tournant historique pour Apple. Pour la première fois en neuf ans, la marque californienne lance une nouvelle catégorie de produit, qui plus est très ambitieuse. Le Vision Pro veut remplacer nos écrans en faisant passer l’informatique à l’ère de la 3D et se porte sur le visage.

Comme lors d’autres lancements historiques dans le passé (l’iPhone et l’iPad notamment), Apple a décidé de réserver son nouveau produit aux États-Unis dans un premier temps. Pourquoi ? Sans doute afin d’analyser les premiers retours, d’optimiser l’expérience d’achat (seulement dans ses magasins aujourd’hui) et de gérer plus facilement les stocks. À terme, le Vision Pro sera évidemment disponible partout. Interrogé par Numerama, Tim Cook a d’ailleurs indiqué qu’il espérait le lancer en France « très bientôt ».

Ce n’est pas dans ses habitudes, mais Apple a mis au point des garde-fous pour faire fuir les importateurs. La marque tente de dissuader les clients lors de la commande et a retiré plusieurs éléments de son visionOS pour compliquer la vie des Européens en possession d’un Vision Pro. Numerama a acheté le casque et vous dit ce qu’il est possible de faire et de ne pas faire depuis la France.

App Store, clavier Azerty et auto-correction… Les blocages d’Apple

L’anglais est obligatoire

Publiée en juin 2023, la première version bêta de visionOS parlait autant de langues qu’iOS. Pourtant, le produit livré en février 2024 n’est disponible qu’en anglais. Apple a tout simplement supprimé des réglages tout ce qui est lié à la langue ou à la région (une mise à jour future ressucitera sans doute les autres langues).

Lorsqu’on achète un Vision Pro aux États-Unis, il faut donc impérativement comprendre l’anglais, savoir le lire et accepter de compter en Miles en degrés Fahrenheit. Toutes les vidéos de présentation du système d’exploitation sont évidemment en anglais.

Les réglages de visionOS sont les mêmes que sur iPad… sans les réglages Langue et Région.
Les réglages de visionOS sont les mêmes que sur iPad… sans les réglages Langue et Région. // Source : Numerama

Le clavier virtuel est en QWERTY

Autre technique d’Apple pour embêter les importateurs : ne pas intégrer de clavier virtuel autre le QWERTY à visionOS. Les A et les Q sont inversés, tandis que l’auto-correction ne marche qu’en anglais.

Les claviers physiques fonctionnent en AZERTY, sans auto-correction

Et les claviers physiques Bluetooth ? Bonne nouvelle, on peut les configurer en AZERTY dans les réglages. Apple s’est néanmoins assuré que l’auto-correction ne fonctionne qu’en anglais. Il faut la désactiver pour pouvoir taper sans être corrigé à chaque mot.

Mon clavier fonctionne en AZERTY, mais l'auto-correction est insupportable quand j'écris en français. Il faut la désactiver.
Mon clavier fonctionne en AZERTY, mais l’auto-correction est insupportable quand j’écris en français. Il faut la désactiver. // Source : Numerama

Siri, cet anglophone

Dans le même genre, Siri ne parle qu’anglais. L’occasion de travailler son accent. La dictée vocale dans le clavier ne reconnaît aussi que l’anglais.

L’App Store ne peut pas être lancé

C’est sans doute le blocage le plus frustrant : l’App Store ne démarre pas si vous utilisez un compte Apple français. Le plus regrettable est que les applications visionOS, comme celle de myCANAL, sont bien disponibles sur l’App Store français (on peut même les voir depuis un iPhone). Mais comme l’application App Store ne peut pas être lancée, rien ne peut être téléchargé. En revanche, Apple Music et Apple TV+ marchent parfaitement avec un compte français.

Comment faire pour télécharger des applications ? C’est simple, il suffit de se connecter à son compte iCloud français dans les réglages (messages, photos, mails, etc.) et à un compte américain, créé pour l’occasion, dans la section « Medias and purchases » Quand on a téléchargé tout ce que l’on souhaite, on peut remettre son compte français pour retrouver sa musique, ses films et ses séries (on garde même son compte Arcade US). L’App Store est désactivé, mais les apps restent. Tout ça se fait sans VPN. Seul bémol : les applications payantes que vous possédez en France ne peuvent pas être installées pour l’instant.

Adieu mes applications françaises, il va falloir attendre quelques mois pour les installer.
Adieu mes applications françaises, il va falloir attendre quelques mois pour les installer. // Source : Numerama

Pas de films en 3D sur iTunes

Les films 3D vendus par Apple sont mis en avant dans l’application Apple TV seulement avec un compte américain. En France, il n’y a que du contenu 2D.

Les vidéos immersives ne sont pas disponibles

Enfin, les vidéos immersives présentées par Apple comme « le futur du cinéma » ne sont disponibles dans l’application TV que si l’on se connecte à un compte américain. Il faut penser à les essayer quand on télécharge des applications, puisqu’elles disparaissent une fois de retour sur le compte français.

Les films immersifs ne sont pas visibles en France.
Les films immersifs ne sont pas visibles en France. // Source : Numerama

Pas d’Apple TV+ depuis la France

Au lancement du Apple Vision Pro, il était possible d’accéder à l’application TV depuis un compte français, sans accès aux films 3D et aux vidéos immersives. Apple est intervenu depuis, puisque l’application TV ne permet plus que d’accéder à ses achats. Apple TV+, le Store et les chaînes (Paramount, etc.) ne sont pas disponibles avec un compte français.

L’application Apple Support

Sur l’App Store, Apple propose une application pour dépanner en cas de problème. Les porteurs français du Vision Pro n’y ont pas accès, ils doivent aller sur le site d’Apple à la place.

Le reste fonctionne, y compris les films 3D de Disney+

Tout ça est-il vraiment contraignant ? Tout dépend de votre addiction à l’auto-correction et de votre compréhension de l’anglais. Autrement, le fait de pouvoir télécharger des apps depuis un compte US règle le problème. Les services d’Apple, comme Music et Podcasts, fonctionnent parfaitement avec un compte français. Il n’y a que TV qui est bridé.

Lot de consolation : il y a des films 3D dans Disney+.
Lot de consolation : il y a des films 3D dans Disney+. // Source : Numerama

Pour regarder du contenu 3D depuis la France, il est possible de passer par l’application Disney+. Cependant, Disney s’est peut-être fait taper sur les doigts. Il proposait au départ la 3D dans tous les pays, il l’a désormais supprimé en France. Pour avoir accès à l’onglet 3D, il faut installer un VPN sur l’App Store et se connecter aux États-Unis.
D’ailleurs, petit conseil pour accéder à Apple TV+ sans avoir à s’abonner aux US : n’oubliez pas que le service est intégré à myCANAL, qui a une app visionOS.

Dans un futur espérons proche, Apple mettra à jour visionOS pour débloquer de nouvelles options en français et en France. L’arrivée du casque au Canada, qui pourrait intervenir rapidement (on parle d’avril/mai), pourrait déjà débloquer l’auto-correction et la langue française.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !