Le Galaxy S24 Ultra est le premier smartphone avec du Gorilla Glass Armor, un verre capable de réduire jusqu’à 75 % des reflets. Une caractéristique exceptionnelle, sur laquelle Samsung ne communique quasiment pas. Elle nous semble pourtant beaucoup plus intéressante que Galaxy AI.

Samsung fait-il une erreur de marketing ? Avec son Galaxy S24 Ultra, annoncé le 17 janvier, la marque coréenne parle surtout d’intelligence artificielle. Galaxy AI, une suite de logiciels utilisant le modèle de langage Google Gemini, est la star du millésime 2024. Samsung met aussi en avant le zoom optique de son smartphone, la luminosité record de son écran (2 600 nits) et un peu son stylet S-Pen. Le reste est oublié.

Après une semaine avec le Galaxy S24 Ultra (notre test sera publié la semaine du 29 janvier), la fonction qui nous a le plus marqué n’est pas l’intelligence artificielle. Le nouveau verre anti-reflets du Galaxy S24 Ultra est ce qu’on appelle un vrai « game-changer », puisqu’il change complètement notre utilisation du smartphone. Comment Samsung a-t-il pu le ranger au rang des nouveautés secondaires ?

Un écran complètement noir quand il est éteint

L’écran du Galaxy S24 Ultra est unique et il ne faut que quelques secondes pour s’en apercevoir.

Depuis plusieurs années, l’auteur de cet article utilise régulièrement son smartphone pour se recoiffer rapidement, sans lancer l’appareil photo (le reflet sur l’écran éteint suffit).

Avec le Galaxy S24 Ultra, cette utilisation miroir est quasiment impossible. Les reflets sont tellement réduits que l’on ne peut que deviner la forme de son visage, là où un iPhone permet de se voir en entier. C’est vraiment bluffant, d’autant plus que les traces de doigts apparaissent beaucoup moins sur ce nouveau revêtement.

Le Samsung Galaxy S24 Ultra à gauche, l'iPhone 15 Pro Max à droite. // Source : Numerama
Le Samsung Galaxy S24 Ultra à gauche, l’iPhone 15 Pro Max à droite. // Source : Numerama

Autre changement permis par ce verre anti-reflets : le noir de l’écran éteint n’a jamais été aussi noir. À côté d’un S24 Ultra, un iPhone 15 Pro Max ne semble pas complètement éteint. À l’heure des écrans toujours allumés, ce changement est extrêmement appréciable. Le S24 Ultra réinvente l’affichage du noir sur smartphone (ajoutons aussi qu’il dispose du meilleur écran OLED du marché, 1440p et LTPO pour un rafraîchissement 1-120 Hz). Lorsque l’écran est allumé, particulièrement quand on marche en extérieur, on remarque un changement notable. L’écran est toujours lisible.

Apple ne fera pas l’erreur de Samsung

Comment expliquer un tel écart entre le S24 Ultra et les autres smartphones ? Si la dalle OLED du dernier Galaxy est fabriquée par Samsung Display, son verre est l’invention de Corning, le créateur du Gorilla Glass (le verre qui équipe la plupart des smartphones depuis 2007). Le S24 Ultra est le premier smartphone au monde avec du Gorilla Glass Armor, le successeur du Gorilla Glass Victus 2 (qu’Apple renomme « Ceramic Shield »). En plus d’une plus grande résistance aux rayures, ce nouveau verre diminue de 75 % les reflets.

Généralement, Apple adopte en septembre les technologies d’écran présentées par Samsung en janvier. Les iPhone 16 Pro devraient hériter d’une dalle OLED avec une luminosité de 2 600 nits (grâce à Samsung Display), ainsi que d’un nouveau verre anti-reflets (qui sera du Gorilla Glass Armor, même si Apple ne l’appellera pas comme ça).

Puisque Apple n’est pas Samsung, tout nous laisse penser que la marque communiquera beaucoup plus sur cette nouveauté, quitte à en faire une des principales raisons d’acheter son nouvel appareil. Il faut dire que le verre anti-reflets est une vraie avancée pour un smartphone, ce qui accentue notre incompréhension sur les choix de communication de Samsung.

De noir, la différence se voit moins. Mais la lumière n'est quasiment pas refletée par le S24 Ultra, à gauche. // Source : Numerama
De noir, la différence se voit moins. Mais la lumière n’est quasiment pas refletée par le S24 Ultra, à gauche.

Bref, pas besoin d’attendre notre test pour le comprendre : le Samsung Galaxy S24 Ultra est le smartphone avec le plus bel écran du marché, loin devant la concurrence en janvier 2024. Reste à savoir si les consommateurs en recherche d’un nouvel appareil recevront ce message, alors que Samsung semble avoir sous-évalué l’intérêt de cette nouveauté.

Source : Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.