Depuis plusieurs mois, des internautes racontent que Leboncoin refuse de mettre en ligne des annonces sous prétexte que les prix proposés sont trop bas. Pour se justifier, son service client met en avant « des grilles tarifaires de revente très stricte » fixées par Apple. Une pratique supposément illégale, mais surtout non avérée.

Apple oblige-t-il Leboncoin à surveiller les prix de revente de ses produits, pour que l’occasion ne lui fasse pas trop de concurrence ? À en croire un thread publié par le journaliste Romain Heuillard le 27 novembre, qui a vécu l’expérience quelques jours plus tôt, quelque chose d’étrange se trame entre le spécialiste de la revente et certains produits de la marque californienne. Romain Heuillard a souhaité mettre en vente des AirPods Pro de 1ère génération au tarif de 60 euros… mais Leboncoin a refusé son offre, sous prétexte qu’il pouvait s’agir d’un article « non authentique ».

Interrogé par notre confrère, le service client du groupe s’est justifié d’une manière étonnante : « Votre annonce ‘Vrais Apple AirPods Pro 1 avec boîtier de charge sans fil en très bon état » a été refusée car les tarifs de revente de votre produit ne sont pas respectés. Sachez que l’enseigne Apple a mis en place des grilles tarifaires de revente très strictes ».

Le problème est que cette pratique, si elle était avérée, semble tout à fait illégale. Le Code du commerce interdit explicitement les pratiques de prix imposés et les restrictions de la concurrence. Heureusement, tout ça est probablement faux.

Le tweet qui a déclenché la polémique.
Le tweet qui a déclenché la polémique. // Source : X

Leboncoin accuse-t-il Apple par facilité ?

Dans la suite de ses échanges avec Leboncoin, que Romain Heuillard a envoyé à Numerama, le site refuse de communiquer des informations sur la fameuse grille tarifaire, qu’il présente comme une information « confidentielle ». Leboncoin lui suggère de « déposer de nouveau [son] annonce en respectant les tarifs de revente de ce produit », sans lui donner d’indice sur les prix à pratiquer.

Sur Reddit et sur Twitter, d’autres témoignages circulent, souvent avec exactement les mêmes réponses du service client de Leboncoin, souvent aussi dans la même catégorie de produits (AirPods et AirPods Max). Le forum UFC Que Choisir contient aussi des messages déclarant les mêmes problèmes et laisse supposer que le prix minimum pour des AirPods Pro doit être de 110 euros. Doit-on en déduire que cette clause secrète existe bel et bien ? Pas si vite.

Un des mails envoyés par le service client de Leboncoin.
Un des mails envoyés par le service client de Leboncoin. // Source : Romain Heuillard

En effet, l’autre possibilité plausible est que Leboncoin se cache derrière Apple pour ne pas avoir à expliquer sa propre politique de modération :

  • Premier indice qui va dans ce sens : il est parfaitement possible de mettre en vente des AirPods à 10 euros sur Facebook Marketplace ou eBay, qui appartiennent pourtant à de plus grands groupes que Leboncoin. Pourquoi Apple se serait-il seulement acharné sur Leboncoin, au risque de rencontrer des soucis légaux ?
  • Autre élément suspicieux : tous ces témoignages ne parlent que des AirPods. Il se trouve que les écouteurs d’Apple font partie des produits les plus contrefaits au monde, avec des copies chinoises qui répliquent même la partie logicielle des écouteurs. Voir Leboncoin lutter spécifiquement contre les contrefaçons d’AirPods aurait du sens, alors que le groupe lutte depuis des années pour avoir une bonne image. Nous avons trouvé plusieurs prix très bas pour les iPhone, qui ont bien été publiés sur la plateforme.

Leboncoin dément tout accord avec Apple

Pour comprendre ce qu’il se passe vraiment, Numerama a contacté les services presse de Leboncoin et Apple.

Le site de revente explique que la réponse envoyée par son service client est « incorrecte », puisqu’il « laisse entendre qu’un accord tarifaire a été conclu, ce qui n’est pas le cas ». Leboncoin ajoute que : « nos algorithmes de contrôle des annonces (qui filtrent 100 % des 800 000 nouvelles annonces postées chaque jour) se basent sur une large sélection d’indicateurs pour essayer de déterminer si une annonce est frauduleuse ou non. Un prix trop en inadéquation avec le prix moyen des produits comparables peut constituer une alerte et entraîner le blocage préventif de la mise en ligne de l’annonce. »

Si Leboncoin dit vrai, alors son algorithme élimine probablement les annonces pour des AirPods sous un prix basé sur la réalité du marché, pour éviter que des contrefaçons pas chères apparaissent sur son site. Cette réponse semble tout à fait plausible et expliquerait pourquoi l’annonce de Romain Heuillard et des autres témoins n’a pas pu être publiée, même si elle ne dit pas pourquoi le service client parle d’un accord que l’on suppose inexistant.

Autre fait curieux : il existe des AirPods sous les 110 euros sur Leboncoin. Le blocage n'est pas aussi strict qu'annoncé.
Autre fait curieux : il existe des AirPods sous les 110 euros sur Leboncoin. Le blocage n’est pas aussi strict qu’annoncé. // Source : Capture Numerama

Contacté, Apple n’a pas encore répondu au moment de la publication de cet article. Numerama attend un retour de la marque, une fois qu’elle aura fait la lumière sur les allégations de Leboncoin.

Existe-t-il vraiment un accord secret entre Leboncoin et Apple ? La piste d’un outil contre les contrefaçons est beaucoup plus plausible, avec toutes les défaillances qui vont avec (et les problèmes de communication, du coup). En attendant, il reste toujours possible de négocier les prix.

Source : Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !