Le rival de Twitter par le groupe Meta, qui a dépassé les 100 millions de membres en seulement 5 jours, recevra sa première mise à jour cette semaine. Au programme : plusieurs fonctions espérées depuis le premier jour.

Pour détrôner Twitter, Threads a deux missions : réussir son lancement et continuer à grandir dans le temps. La première est on ne peut plus réussie, avec plus de 100 millions d’utilisateurs en 5 jours et un Twitter en baisse de régime, la seconde ne pourra être jugée qu’à moyen terme. Google+, Clubhouse, Path… Tous ont réussi à faire parler d’eux à leurs débuts, dans des proportions moindres certes, mais tous ont finalement échoué à transformer l’essai. Le groupe Meta a suffisamment d’expérience dans le monde des réseaux sociaux pour savoir que la curiosité ne se transforme pas toujours en une habitude, ce qui va l’obliger à se montrer exemplaire dans les prochains mois.

Pour garder les utilisateurs sur Threads, l’une des solutions les plus simples est de les gâter en nouveautés. Puisque beaucoup de fonctions essentielles sont absentes de la V1 de Threads, en ajouter régulièrement, pourquoi pas toutes les semaines, peut être un bon moyen de faire revenir les utilisateurs qui n’ouvriraient plus l’application aussi souvent. Ça tombe bien, c’est justement ce que le patron d’Instagram vient d’annoncer.

Threads se rapproche de Twitter

Sur Threads (évidemment), Adam Mosseri a annoncé « avoir commencé à prioriser les fonctionnalités manquantes évidentes, comme un flux réservé aux gens que l’on suit, un bouton modifier et la recherche des publications ». Les premières améliorations arriveront cette semaine, accompagnées de correctifs plus simples. On ne sait pas encore si ces trois nouveautés seront incluses dès le première jour ou lancés petit à petit. Il est probable que le flux chronologique soit plus facile à mettre en place que les autres nouveautés, ce qui pourrait inciter les développeurs d’Instagram/Threads à ne pas tout lancer d’un seul coup.

Le thread d'Adam Mosserin le patron d'Instagram.
Le thread d’Adam Mosserin le patron d’Instagram. // Source : Threads

L’arrivée de la publicité, déjà ?

Autre nouveauté dont Adam Mosseri ne se vante pas : la publicité.

Selon les informations du site Axios, Instagram mettra prochainement à jour son outils pour les publicitaires, pour leur permettre de co-diffuser une publicité sur Instagram et sur Threads. Une information qui peut paraître étonnante, car Meta promettait qu’il ne monétiserait pas Threads au cours des premières semaines. Difficile de savoir si cette arrivée est vraiment imminente ou si Meta prépare juste le terrain, au vu de l’immense succès de son nouveau réseau social. En attendant, sur Twitter, les utilisateurs se plaignent de plus en plus des arnaques publicitaires, alors que les vrais annonceurs boudent toujours Elon Musk.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.