Le gouvernement français va lancer un portail en ligne qui permet d'obtenir des résultats de tests Covid « certifiés ». Ils pourront ensuite être imprimés en PDF ou intégrés à l'application TousAntiCovid, dans une nouvelle fonction intitulée TousAntiCovid-Carnet. Celle-ci pourra aussi contenir, à terme, un certificat de vaccination. L'objectif est de faciliter les voyages entre les pays européens.

Les Françaises et Français auront bientôt accès à un «  portail en ligne » qui leur donnera accès à une version « certifiée » de leur test Covid, lorsqu’ils en ont réalisé un dans un laboratoire ou une pharmacie. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire d’État chargé au numérique au cours d’une conférence de presse à laquelle Numerama a assisté, le 19 avril 2021.

Il s’agit pour l’instant d’un début d’expérimentation, mais ces tests certifiés pourraient devenir, à terme, la norme dans l’Union européenne. Pour rappel, l’UE a demandé aux États membres de travailler sur un « certificat vert », sorte de pass sanitaire qui doit être opérationnel d’ici le 17 juin 2021.

Qu’est-ce qui va changer exactement avec les tests ?

Jusqu’ici, lorsque vous voyagez à l’étranger, vous devez montrer un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Vous obtenez celui-ci de la part du laboratoire qui vous a fait le test, généralement sur le site du laboratoire. Si vous faites un test antigénique rapide en pharmacie, vous obtenez un papier officiel de la pharmacie avec un tampon et la signature du praticien qui vous a fait le prélèvement.

Or, ce que le gouvernement veut mettre en place, ce sont des tests certifiés, authentifiés «  avec un Datamatrix (une sorte de QR code) via la norme 2D-DOC/ANTS, employée par l’administration française pour certifier ses documents ».

Lorsque que les Françaises et Français réaliseront un test (PCR ou antigéniques), ils devraient, à compter du 19 avril 2021 au soir, pouvoir recevoir un SMS qui leur donnera accès à leur test via un portail dédié en ligne intitulé sidep.gouv.fr (le lien n’est pas actif pour le moment). C’est ce test qui sera dit « certifié ».

«  L’objectif est de faire qu’il sera aussi simple de récupérer votre test certifié que c’est aujourd’hui simple de récupérer votre test venant d’un laboratoire », précise le cabinet de Cédric O.

Il sera disponible en version PDF imprimable, mais il sera aussi possible de l’importer dans l’application TousAntiCovid nationale française, qui a peu à peu muté, d’outil de traçage (qui peine à faire ses preuves) à plateforme qui regroupe de nombreuses informations et documents (chiffres de vaccination, attestations de sorties, et, bientôt, la possibilité d’y ajouter ces fameux résultats de tests Covid, puis de preuve de vaccination).

C’est dans TousAntiCovid-Carnet, une nouvelle option qui va bientôt arriver dans l’application TousAntiCovid, que les Français pourront intégrer leur «  preuve numérisée » de test.

Voici à quoi va ressembler l’option TousAntiCovid-Carnet // Source : Gouvernement

Pourquoi faut-il certifier les résultats de tests Covid ?

« Ce procédé évite ainsi les fraudes possibles liées à la présentation de faux résultats de tests », justifient le ministère de la Santé et le secrétariat d’État au numérique.

Un certificat de vaccination ?

La France lance aussi deux autres certificats (en plus des certificats de tests négatifs Covid) :

  • un certificat de rétablissement (qui concernerait les personnes qui ont déjà eu le Covid-19, mais dont les contours sont très flous) ;
  • une attestation de vaccination, qui sera disponible à partir du 29 avril 2021.

Cette preuve de vaccination est censée fonctionner exactement comme les tests certifiés, mentionnés ci-dessus : authentifiée avec un Datamatrix, «  via la norme 2D-DOC/ANTS, employée par l’administration française pour certifier ses documents ».

« À compter du 29 avril, les attestations produites aujourd’hui lors de l’acte de vaccination évolueront pour pouvoir être intégrées à TousAntiCovid Carnet », peut-on lire dans le communiqué du gouvernement.

Comme pour les tests Covid certifiés, il faut bien préciser à nouveau qu’il ne sera absolument pas obligatoire d’intégrer son attestation de vaccination à TousAntiCovid — ce serait un comble, vu que tout le monde n’a pas de smartphone. Il sera possible d’imprimer le PDF, qui disposera du Datamatrix censé prouver l’authenticité du certificat de vaccination de la personne.

Comment cela fonctionnera-t-il pour les contrôles ?

Les personnes qui réalisent un test Covid pourront donc avoir le résultat certifié en ligne sur ce « portail patient », l’imprimer en version PDF ou l’intégrer à l’app TousAntiCovid.

De l’autre côté, il y a les compagnies aériennes, police et douanes qui contrôlent les voyageurs et voyageuses qui souhaitent quitter le territoire français. Ces équipes-là seront censées disposer d’un autre outil, appelé TousAntiCovid Verif, qui leur permettra de scanner les informations de TousAntiCovid Carnet, et donc de voir si vous êtes bien autorisé ou non à voyager.

D’après le cabinet du secrétariat d’État au numérique, ces corps de métiers n’auront pas accès à toutes les informations médicales de la personne qui montre son certificat (test négatif ou de vaccination). L’app permettrait juste de scanner le fameux Datamatrix, et indiquerait simplement, au moyen d’un voyant rouge ou vert, si le voyageur a le droit, ou non, de se déplacer.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo