De la Terre, il est possible d'observer un mouvement rétrograde de planètes (celui de Mercure est bien connu) : elles semblent comme reculer dans le ciel. Une animation permet de comprendre ce qui se passe exactement, en prenant un peu de hauteur.

Lorsque l’on dit qu’une planète est en rétrograde, de quoi parle-t-on ? Pour Mercure, par exemple, l’événement se produit assez régulièrement. Une animation, publiée par le planétologue James O’Donoghue sur Twitter le 12 juillet 2020, permet de comprendre l’origine de ce phénomène observé.

Lorsqu’une planète est en rétrograde, cela concerne son mouvement apparent autour du Soleil, observé depuis la Terre : l’astre semble reculer dans le ciel. Cet effet d’optique n’a pas de conséquence sur le plan scientifique, mais il peut être intéressant de prendre un peu de hauteur pour comprendre ce qui se passe. D’autant que le phénomène concerne toutes les planètes, tous les ans. Il n’a rien d’inhabituel : 75 % du temps en 2020, une planète est en rétrograde, estime James O’Donoghue.

Mercure est en rétrograde 3 fois cette année

Dans cette animation, également disponible sur YouTube, les orbites de Mercure et la Terre sont à l’échelle (mais pas les astres eux-mêmes). Les positions représentées correspondent bien à celles des deux planètes au cours de l’année 2020. On voit ainsi que Mercure est en rétrograde à 3 reprises. La prochaine fois, ce sera au mois d’octobre.

Mercure en rétrograde est représentée en vert. // Source : Capture d’écran YouTube Dr James O’Donoghue

Le scientifique dresse une liste d’autres planètes du système solaire et les dates auxquelles elles seront en rétrograde par rapport à la Terre cette année.

  • Vénus : du 13 mai au 24 juin,
  • Mars : du 9 septembre au 15 novembre,
  • Jupiter : du 14 mai au 12 septembre,
  • Saturne : du 11 mai au 29 septembre,
  • Uranus : du 1er au 10 janvier puis du 15 août au 31 décembre,
  • Et Pluton (qui est une planète naine) : du 26 avril au 4 octobre.

Quoiqu’il en soit, ces mouvements apparents ne risquent pas de perturber votre quotidien, prend soin de préciser le scientifique en légende de son animation. N’en déplaise aux passionnés et passionnées d’astrologie !

Crédit photo de la une : Flickr/CC/György Soponyai

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo