Le rover Mars 2020 a réussi son test de conduite. La prochaine fois qu'il avancera, reculera et tournera sur ses roues, il ne sera plus sur Terre mais en mission sur la planète rouge.

6 mois après avoir reçu ses roues, Mars 2020 a fait son premier trajet. Le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa a confirmé que le rover avait passé son premier test de conduite le 18 décembre 2019. L’évaluation a eu lieu la veille, le 17 décembre, et a duré une dizaine d’heures.

« La prochaine fois que le rover Mars 2020 conduira, il roulera sur le sol martien », annonce la Nasa dans ce communiqué. Lors du test, les ingénieurs ont vérifié que le robot parvenait bien à rouler vers l’avant, vers l’arrière et à tourner sur lui-même, comme il devra le faire sur la planète rouge.

Le rover Mars 2020. // Source : NASA/JPL-Caltech (photo recadrée)

Une étape importante à environ 6 mois du lancement

La réussite à ce test est une étape importante dans la préparation du rover pour sa future mission. Il faut s’assurer que Mars 2020 pourra fonctionner correctement et qu’il saura se déplacer avec une certaine autonomie. L’échéance du lancement s’approche car le rover doit être envoyé dans l’espace l’été prochain, en juillet ou en août 2020.

« Pour atteindre les objectifs scientifiques ambitieux de la mission, nous avons besoin que le rover Mars 2020 couvre un grand terrain », résume la chercheuse Katie Stack Morgan, membre du Jet Propulsion Laboratory et spécialisée dans les roches sédimentaires martiennes, citée dans le communiqué de la Nasa. Mars 2020 devra partir à la recherche de traces de vie microbienne passée sur la planète, en collectant notamment des échantillons. Le robot doit atterrir sur le cratère Jezero. Des scientifiques ont récemment montré pourquoi ce choix était encore plus prometteur que prévu.

Mars 2020, vue d’artiste. // Source : NASA/JPL-Caltech (photo recadrée)

Objectif quotidien : 200 mètres de trajet

Si tout se passe comme escompté, Mars 2020 devra parcourir environ 200 mètres par jour martien (on parle aussi de sol). À ce jour, « le plus long trajet en une seule journée martienne était de 214 mètres, un record établi par le rover Opportunity », rappelle la Nasa dans son communiqué. Le robot qui détient ce record s’est éteint à la surface de Mars en février dernier.

Puisque Mars 2020 a réussi à avancer, reculer et tourner sous l’effet de la gravité terrestre, la Nasa estime qu’il est prêt pour la gravité martienne, car la gravité martienne ne représente qu’une fraction de celle de la Terre (la gravité terrestre représente 2,66 fois celle de la planète rouge).

Crédit photo de la une : NASA/JPL-Caltech (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux