Une « super Lune des moissons » est censée advenir dans la nuit du 29 au 30 septembre 2023. Derrière cette formule poétique, qu’est-ce que cela recouvre véritablement sur un plan scientifique ?

Poésie et astronomie font parfois bon ménage. Pensez aux célèbres « Piliers de la création » à la « nébuleuse de la Tarentule » ou à cette photo sublime d’une sorte de sablier cosmique. Mais parfois, les descriptions enthousiastes s’avèrent un tantinet excessives. D’ailleurs, cela concerne souvent la Lune, lorsque celle-ci entre dans une phase particulière.

On parle de pleine Lune lorsque le satellite naturel est opposé au Soleil sur son orbite autour de la Terre. Sa face est alors entièrement éclairée.

Il s’avère que le satellite naturel de la Terre va se retrouver dans une configuration bien particulière dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 septembre 2023. Ce sera la pleine Lune, une séquence à laquelle on rattache historiquement toutes sortes de croyances et de légendes. Mais c’est aussi un moment où les superlatifs sont lâchés avec un peu trop de facilité.

Pleine Lune. // Source : Canva
Pleine Lune. // Source : Canva

Une « super Lune des moissons » autour de la Terre ?

À ce petit jeu, on retrouve souvent l’agence spatiale américaine. La Nasa, d’ailleurs, décrit la pleine Lune de ce soir comme une « Lune des moissons » (« harvest moon », en anglais), parce que c’est « la pleine Lune la plus proche de l’équinoxe d’automne », qui a eu lieu le 23 septembre. « Dans de nombreuses cultures, des fêtes et des festivals sont liés à la Lune des moissons », ajoute l’agence.

Il s’avère que ce n’est pas sa seule caractéristique en 2023. La Lune des moissons est aussi une « super Lune », avance l’agence spatiale américaine. En somme, c’est une « super Lune des moissons ». C’est tout à fait poétique, comme bien d’autres noms que l’on donne parfois à la Lune (pleine Lune du loup, des fraises du castor, rose, du chasseur, bleue, etc.), mais ça n’a pas de sens.

L’expression de super Lune vient du fait que l’orbite du satellite n’est pas parfaitement circulaire autour de la Terre. Résultat, elle est parfois un tout petit peu plus proche. La super Lune désigne le moment où une pleine Lune a lieu quand elle est au point le plus proche.

Il est d’autant plus absurde de parler de super Lune, compte tenu de la réalité astronomique qui va se jouer cette nuit. En effet, son seul mérite est que le satellite va, de l’aveu même de la Nasa, apparaître environ 5 % plus grosse et 13 % plus brillante qu’une pleine lune moyenne de 2023. C’est peut-être excessif de lui accoler le qualificatif de super.

Ce n’est pas la première fois que la Nasa fait le coup : super Lune du cerf, de neige, de l’esturgeon, de sang, des fleurs, noire, de ver, du chevreuil, froide… On ne compte plus, ou presque, les termes associés au satellite, pour décrire certaines apparitions particulières de l’astre, mais qui n’ont aucune importance scientifique, et qui parfois relèvent juste de la banale illusion optique.

Cela étant, il faut accorder deux mérites à ce genre de présentation : d’abord, cela permet d’attirer l’attention du public et de l’inciter à s’intéresser à la Lune. C’est une bonne occasion de tenter de l’observer (et il est possible d’examiner la Lune à l’oeil nu, mais aussi avec des jumelles ou une lunette astronomique). Et enfin, c’est une bonne occasion de prendre de jolis clichés.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !