Trouver une météorite en France reste un événement rare. En plusieurs siècles, moins d’une centaine de chutes et trouvailles de météorites ont été recensées sur le territoire français.

Cela faisait 12 ans qu’aucune chute de météorite n’avait été enregistrée en France. Le 15 février 2023, une Française a déniché un morceau de l’astéroïde tombé quelques jours plus tôt. Ce fragment de roche extraterrestre a fait un long voyage jusqu’à nous : l’astéroïde, nommé 2023 CX1, a son origine dans une zone du système solaire située entre Mars et Jupiter. L’objet s’ajoute à une longue liste d’autres météorites repérées en France, moins d’une centaine.

La découverte d’une météorite est toujours un moment émouvant pour les astronomes — si cela vous arrive, il faut suivre quelques conseils face à une météorite que l’on vient de découvrir. En France, il n’existe certes pas de loi qui permettrait à l’État de revendiquer la propriété d’une météorite. Mais, comme ces objets peuvent très utiles aux scientifiques, on peut recommander de se tourner vers des experts lors d’une telle découverte. Vous pouvez ainsi contacter Vigie-Ciel, un programme de sciences participatives du Muséum national d’histoire naturelle.

Quelques dizaines de météorites répertoriées en France à travers les siècles

La majorité des météorites sont des bouts d’astéroïdes. Or, les astéroïdes sont de véritables vestiges de la formation du système solaire. L’analyse des météorites est dès lors très intéressante pour la communauté scientifique. Les objets atteignant la surface de notre planète sont rigoureusement inventoriés et conservés. C’est la mission de la Meteoritical Society (MetSoc), société savante américaine qui répertorie les météorites dans le monde.

Sa base de données est d’ailleurs accessible en ligne. Une rapide recherche permet de voir que la MetSoc a enregistré la découverte de 90 météorites en France (la météorite trouvée le 15 février n’étant pas encore recensée). Certaines de ces découvertes sont toutefois controversées : si l’on réduit au nombre de météorites dont le nom a été approuvé, on arrive à un total de 77 météorites. Ce nombre est également confirmé par le Musée d’histoire naturelle de Paris.

Carte des météorites trouvées en France. // Source : Capture d'écran MNHN
Carte des météorites trouvées en France. // Source : Capture d’écran MNHN

Cela peut sembler peu, quand on sait que jusqu’à 50 tonnes de matériaux rocheux venant de l’espace tombent chaque jour à la surface de la Terre. Le Musée d’histoire naturelle de Paris rappelle que 5 tonnes de météorites d’une masse supérieure à 1 kg tombent par an, ce qui représente environ 5 000 météorites. Mais, même si la Terre est constamment bombardée de roches extraterrestres, trouver une météorite demande beaucoup de temps et d’investissement — ou énormément de chance.

D’ailleurs, on distingue les « chutes » des « trouvailles » : les premières sont des météorites collectées juste après l’observation de leur chute, les deuxièmes peuvent être trouvées des milliers d’années après leur arrivée sur Terre.

En France, 64 chutes ont été observées, ainsi que 13 trouvailles.

Les météorites remarquables trouvées en France

Parmi les météorites recensées par la MetSoc en France, voici quelques-unes des plus remarquables :

  • La météorite la plus massive découverte en France est la météorite de La Caille. Elle pèse près de 625 kg. Elle aurait été découverte au 17e siècle, dans les Alpes-Maritimes.
  • La plus ancienne météorite recensée en France (également la plus ancienne chute répertoriée en Europe) est la météorite d’Ensisheim. Pesant 127 kg, elle a été repérée en 1492 dans un champ de blé.
  • La dernière chute de météorite observée en France a eu lieu en 2011 : c’était la météorite de Draveil, de 7,5 kg.

Si vous voulez savoir si des météorites sont tombées près de chez vous, le Musée d’histoire naturelle a créé une animation en ligne, sobrement baptisée « Météorites de France ». Il vous suffit de sélectionner une région sur la carte de France pour explorer où ont été découverts les objets.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !