Pourquoi ne pas entamer 2023 avec un peu d’astronomie ? Pas besoin d’instrument sophistiqué pour profiter de nombreux phénomènes visibles en janvier. Vos yeux suffisent.

2022 a été riche en émotion pour les astronomes, qui n’oublieront sans doute pas les 9 aventures spatiales (James Webb, Lune, trous noirs…) de l’année. 2023 s’annonce également bien occupé, la Lune restant au centre des préoccupations. Les observations astronomiques peuvent aussi reprendre dès les premiers jours de ce mois de janvier.

Voici justement les phénomènes astronomiques à admirer dans le ciel en janvier 2023 — même sans instrument astronomique (lunette, télescope).

Les phases de la Lune en janvier

Vous pouvez entamer la nouvelle année avec une résolution simple : observer plus souvent la Lune. À l’œil nu ou aux jumelles, on peut déjà voir beaucoup de formations à sa surface, comme des cratères d’impact.

Pour suivre l’évolution de la Lune, on parle de phases. La Lune elle-même ne change pas, c’est simplement la portion éclairée par le Soleil qui varie de notre point de vue.

  • Le samedi 7 janvier, c’est la pleine Lune. Toute sa face visible est illuminée par le Soleil.
  • Le dimanche 15 janvier, c’est la phase du dernier quartier. On peut aussi dire que la Lune est en quadrature Ouest. Ou, plus simplement, que l’on voit une demi Lune.
  • Le samedi 21 janvier, c’est le moment de la nouvelle Lune. Comme elle se trouve entre la Terre et le Soleil, on ne peut pas la voir dans le ciel.
  • Puis, le samedi 28 janvier, on retrouve une demi-Lune, avec la phase du premier quartier. Cette fois, la Lune est en quadrature Est.
La Lune et sa belle lumière cendrée. // Source : Canva
La Lune et sa belle lumière cendrée. // Source : Canva

Les planètes visibles à l’œil nu en janvier

Toutes les planètes du système solaire visibles à l’œil nu sont observables en janvier 2023. Le tableau suivant indique dans quelles constellations les repérer, et à quels horaires.

MercureVénusMarsJupiterSaturne
Du 1er au 8invisible17h10 – 17h50 Capricorne17h10 – 5h40 Taureau17h10 – 23h30 Poissons17h10 – 19h50 Capricorne
Du 9 au 158h30 – 8h40 Sagittaire17h20 – 18h10 Capricorne17h20 – 5h10 Taureau17h20 – 23h Poissons17h20 – 19h20 Capricorne
Du 16 au 227h50 – 8h30 Sagittaire17h30 – 18h30 Capricorne17h30 – 4h50 Taureau17h30 – 22h40 Poissons17h30 – 19h Capricorne
Du 23 au 297h50 – 8h20 Sagittaire17h40 – 18h50 Verseau17h40 – 4h20 Taureau17h40 – 22h20 Poissons17h40 – 18h40 Capricorne
Du 30 au 317h50 – 8h10 Sagittaire17h50 – 19h20 Verseau17h50 – 4h Taureau17h50 – 22h Poissons17h50 – 18h10 Capricorne

Les autres phénomènes astronomiques

Il y a encore d’autres phénomènes astronomiques notables à voir en janvier 2023.

  • Le mardi 3 janvier, la Lune gibbeuse s’approche de Mars. Les spectateurs et spectatrices de l’hémisphère sud assistent même à une occultation de Mars — en France métropolitaine, nous avions déjà pu voir une superbe occultation de Mars le 8 décembre 2022.
  • Le mercredi 4 janvier, la Terre passe au périhélie, à 17h17. Il n’y a pas de spectacle céleste à observer. En revanche, vous pouvez retenir que la distance entre la Terre et le Soleil est alors minimale — 147 098 924,694 km.
  • Le dimanche 22 janvier, Vénus et Saturne sont en conjonction, juste après le coucher du Soleil.
  • Le lendemain, lundi 23 janvier, vous pouvez apercevoir un fin croissant lunaire.
  • Puis, le mardi 24 janvier, les conditions sont idéales pour voir la lumière cendrée (ou « clair de Terre »).
  • Le mercredi 25 janvier, la Lune est proche de Jupiter.
  • Le samedi 28 janvier, observez le regroupement de Vénus, Jupiter, la Lune et Mars en soirée.
  • Le lendemain, lundi 30 janvier, la Lune, Mars et l’étoile Aldébaran (la plus brillante de la constellation du Taureau) forment un joli triangle céleste.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de belles observations du ciel en janvier (et une météo clémente) pour bien entamer 2023 !


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !