Il fallait être matinal pour profiter d’un phénomène astronomique rare ce 8 décembre 2022 : l’occultation de Mars par la Lune. De superbes clichés ont été pris à cette occasion.

Pendant quelques instants, la Lune « a englouti » Mars. La planète rouge n’a pas véritablement disparu : Mars a été occultée par la Lune, très tôt le matin du 8 décembre 2022. Il fallait se lever peu après 6h pour espérer voir ce phénomène astronomique rare, d’autant plus qu’il coïncidait avec l’opposition de Mars. La prochaine fois qu’il sera visible en France métropolitaine, ce sera le 16 août 2052.

Vous dormiez alors que Mars était éclipsée par la Lune ? Heureusement, vous pouvez encore admirer les superbes photos prises à cette occasion. Commençons par cette image du duo céleste, obtenue peu avant l’occultation.

Quelques minutes avant l'occultation. // Source : Via Instagram @thebadastronomer
Quelques minutes avant l’occultation. // Source : Via Instagram @thebadastronomer

La planète Mars sortant de sa cachette, juste derrière la Lune

Cette autre vue a été prise plus tard, tandis que Mars émergeait de sa cachette derrière la Lune.

Mars émergeant de derrière la Lune. // Source : Flickr/CC/bgwashburn (photo recadrée et annotée)
Mars émerge de derrière la Lune. // Source : Flickr/CC/bgwashburn (photo recadrée et annotée)

« C’est le moment où Mars a surgi de derrière la Lune après avoir été cachée pendant une heure », commente l’astrophotographe Andrew McCarthy sur Twitter. À l’aide d’un télescope et d’une caméra spéciale, il a, lui aussi, capturé le moment où Mars était de nouveau visible. « Voir une autre planète se lever au-dessus de l’horizon lunaire était une expérience surréaliste. »

La belle illusion d’un contact entre la Lune et Mars

On peut voir d’encore plus près l’instant où les deux corps célestes semblaient en contact l’un avec l’autre, sur le cliché de l’astrophotographe Tom Williams. En réalité, la Lune se trouve à 384 000 km de nous, et Mars à 84 millions de km, rappelle l’astrophysicien Eric Lagadec de l’observatoire de la Côte d’Azur.

L’observatoire de Paris était mobilisé pour suivre l’occultation de Mars en direct. Les astronomes Nicolas Biver et Vincent Lapeyrère ont réussi à immortaliser le phénomène depuis Versailles et Meudon.

Mars fait partie des planètes que nous avons la chance de pouvoir voir à l’œil nu. Ce n’est pas le cas de toutes les planètes du système solaire. On la reconnaît assez facilement à sa couleur rougeâtre. Mais Mars est encore plus impressionnante au moment de son opposition, c’est-à-dire lorsqu’elle est à l’opposé du Soleil dans le ciel, de notre point de vue.

Toutefois, toutes les oppositions de Mars ne se valent pas, car l’orbite de la planète est elliptique (ovale). Désormais, il faudra patienter jusqu’en 2033 pour qu’elle soit aussi proche de la Terre que ce 8 décembre 2022.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.