La Lune occulte Mars le jeudi 8 décembre 2022, au moment où la planète rouge est aussi à l’opposition. Ce spectacle rare mérite de se réveiller un peu plus tôt. Ce phénomène astronomique est visible à l’œil nu.

Mise à jour du 8 décembre à 11h : L’occultation de Mars par la Lune, c’est fini ! Toutefois, vous pouvez revivre le phénomène grâce aux photos inoubliables de Mars éclipsée par la Lune.

Article original : Il y a une très bonne raison de se lever tôt ce jeudi 8 décembre 2022. Un phénomène astronomique rare a lieu : l’occultation de Mars par la Lune. La planète, ainsi que notre satellite terrestre, seront particulièrement visibles, car tous les deux à l’opposition.

« Le phénomène sera facile à observer à l’œil nu », selon l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE). À l’exception d’une météo capricieuse, vous devriez pouvoir profiter aisément de ce phénomène de votre jardin ou votre fenêtre. Sinon, l’occultation de Mars par la Lune peut aussi être suivie en ligne.

À partir de 6h41, la Lune occulte Mars pendant environ une heure, dans la constellation du Taureau. Que va-t-il se passer exactement ? « Au petit matin du 8 décembre, la planète rouge va […] disparaître des cieux, en apparence, pendant un peu moins d’une heure, cachée qu’elle sera par le disque lunaire », résume l’IMCCE sur son site entièrement consacré à cette occultation de Mars.

Occultation de Mars par la Lune, dans la constellation du Taureau. // Source : IMCCE
Occultation de Mars par la Lune, dans la constellation du Taureau. // Source : IMCCE

L’occultation de Mars survient alors qu’elle est à l’opposition, mais ça veut dire quoi ?

Le phénomène est d’autant plus remarquable que l’occultation coïncide précisément avec l’opposition de Mars. L’opposition est un excellent moment pour observer une planète, à l’œil nu, aux jumelles ou avec un télescope. Cela désigne une configuration entre deux astres, vus d’un troisième : Mars est à l’opposé du Soleil, de notre point de vue. Lorsque le Soleil se couche, Mars se lève. On peut la voir tout au long de la nuit. Cela veut aussi dire que la planète est, au moment de l’opposition, au plus près de la Terre sur son orbite.

Le 8 décembre, Mars est à l’opposition à 6h41. Sa distance à la Terre est alors de 0,55 unité astronomique, soit environ 82 millions de km. « À l’œil nu, on verra juste qu’elle est plus brillante et rouge », commente sur Twitter l’astrophysicien Eric Lagadec, de l’observatoire de la Côte d’Azur.

Quant à la Lune, elle est également à l’opposition le jeudi 8 décembre, à 5h08 très exactement. Dans ce cas-là, on parle plus communément de pleine Lune. Cela veut juste dire que sa surface observable depuis la Terre est complètement éclairée par le Soleil.

Que voit-on pendant l’occultation de Mars par la Lune ?

Nous verrons peu à peu Mars, très brillante devant les étoiles de la constellation du Taureau, disparaitre derrière le limbe lunaire. Mars se déplace actuellement dans un mouvement rétrograde. Vue depuis la Terre, la planète donne l’impression, depuis le 31 octobre, de reculer (ou de faire un zigzag) dans le ciel. En réalité, elle continue d’avancer sur son orbite autour du Soleil et il ne se passe rien d’anormal. Ce mouvement de recul n’est qu’apparent.

Une occultation de Mars par la Lune était survenue le 6 septembre 2020 : l’image suivante montre la disparition presque complète de Mars derrière la Lune. Cela donne une idée de ce qui nous attend ce 8 décembre 2022.

Qui peut voir l’occultation de Mars le 8 décembre ?

La carte suivante montre où sera visible le phénomène de l’occultation de Mars sur Terre. Le Canada, les États-Unis, le Mexique, l’Europe et l’Afrique du Nord peuvent y assister.

Carte de visibilité du phénomène. // Source : IMCCE
Carte de visibilité du phénomène. // Source : IMCCE

Si nous pouvions voir la situation depuis Mars, à quoi cela ressemblerait-il ? Une animation diffusée le 1er décembre par Tony Dunn, professeur de physique au lycée Archbishop Riordan de San Francisco, permet de s’en rendre compte.

L’opportunité d’observer un tel spectacle est vraiment rare. Du fait de l’orbite elliptique (ovale) de Mars, toutes les oppositions de la planète ne sont pas semblables. Certaines sont meilleures que d’autres à contempler, rappelle la Société royale d’astronomie. « Pour le reste de la décennie, la planète sera plus éloignée que ce mois-ci. Elle ne sera pas plus proche de la Terre avant 2033, et il faudra attendre 2037 pour qu’elle soit aussi bien placée dans le ciel. »


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Numerama : participez à notre enquête !