Le comique Bo Burnham a publié par surprise une sorte de « making-off » de son incroyable spectacle Inside, tourné pendant le confinement et diffusé en 2021 sur Netflix. On y redécouvre des chansons avec des instrumentalisations différentes, ainsi que quelques nouveaux tubes.

CEO, entrepreneur, born in 1964... Si ces paroles vous disent quelque chose, c’est que vous avez probablement regardé une fois ou plus le spectacle de Bo Burnham intitulé Inside, mis en ligne le 30 mai 2021. Un an plus tard, le comique américain a mis en ligne par surprise, gratuitement sur YouTube, un long making-off de son travail.

« J’ai passé les deux derniers mois à éditer et monter des morceaux que j’avais tournés pour ce spectacle mais que je n’ai pas utilisés. Ils seront mis en ligne sur ma chaîne YouTube dans une heure », a-t-il tweeté le 31 mai, prenant de cours une grande partie de ses fans.

bo burnham inside outtakes 1
Bo Burnham dans The Inside Outtakes // Source : Youtube/Bo Burnham

De nombreuses nouveautés qui viennent compléter le spectacle Inside de 2021

La vidéo s’intitule The Inside Outtakes (Inside, les scènes coupées), dure une heure et trois minutes, et nous permet de replonger dans l’univers unique que Bo Burnham a développé dans une des performances artistiques les plus surprenantes et complètes de 2021. Dans Inside, le comédien, chanteur et metteur en scène enchaînait des saynètes et chansons originales, mettant l’accent sur la difficulté de trouver un sens à l’existence lorsque l’on est privé d’une grande partie de sa liberté de mouvement de socialisation.

Inside n’a pas été qu’un succès sur Netflix : de nombreux internautes se sont emparés des chansons de Bo Burnham dans des vidéos TikTok, générant de nouvelles tendances et de nouveaux mèmes. L’un des tubes les plus populaires s’intitule Jeff Bezos : elle comptabilise 136 millions d’écoutes, rien que sur Spotify . Sur une rythmique énergique, le chanteur y décrit en quelques phrases la vie du patron d’Amazon, né en 1964, se moquant de son omniprésence et ses pleins pouvoirs de milliardaire. « Zuckerberg, Gates et Buffet sont des amateurs, ils peuvent aller se faire voir », fredonne-t-il notamment. Une deuxième version de la chanson, intitulée Jeff Bezos II, prolonge le plaisir : Bo ne fait qu’y fredonner « Jeffrey Bezos », ponctué de quelques ironiques « bravo, tu l’as fait ! »

Depuis le 31 mai 2022 et grâce à The Inside Outtakes, il y a désormais un Jeff Bezos III, calqué sur le modèle de la deuxième version. Bo Burnham y répète le nom du patron sur un air lyrique et envoûtant, puis le morceau s’estompe pour laisser place à The Future, une nouvelle chanson originale (qui reprend les accords d’un autre morceau, Problematic) dans laquelle l’artiste parle de dépression et de l’angoisse de l’avenir.

Mais ce n’est pas tout : il y a aussi un Jeff Bezos IV (ici), où le chanteur détourne les codes de la chanson romantique et déclare son amour au multimilliardaire : « Je choisis Jeffrey Bezos, avez-vous vraiment besoin de 180 milliards de raisons ? »

Si ces versions sont évidemment exceptionnelles, on vous conseillera toutefois de regarder les Outtakes en entier, pour une heure de plaisir inconfortable, comme seul Bo Burnham sait nous en donner (et aussi, une chanson sur une poule.)

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur