Bien évidemment qu’un passionné a créé un mod pour Elden Ring permettant de jouer au jeu en réalité virtuelle. Visiblement, l’immersion est sensationnelle.

L’univers imaginé pour Elden Ring est incroyable. Gorgé de petits détails, il ne ressemble à aucun autre. Si vous possédez un casque de réalité virtuelle, peut-être qu’un mod dédié pourrait vous intéresser. À en croire un article publié par Eurogamer le 8 mai, cette création signée Luke Ross — et disponible sur son Patreon — est bluffante pour celles et ceux qui aimeraient vivre une immersion encore plus grande au sein de l’Entre-terre.

Eurogamer a même publié une vidéo sur YouTube où on peut voir le testeur s’émerveiller devant tout ce qu’il voit. Luke Ross a intégré une foule d’options pour profiter au mieux de son mod : quatre caméras différentes (une à la première personne, trois variations à la troisième personne), possibilité de ralentir le temps et, carrément, un mode ‘Tourisme’. Ce dernier permet de devenir invisible aux yeux des ennemis, « la meilleure addition » selon le journaliste.

Elden Ring en VR
Elden Ring en VR // Source : Capture YouTube

Tout plaquer et devenir un vrai touriste dans Elden Ring

« Se battre contre les ennemis d’Elden Ring en VR est une expérience intense et, en vue à la première personne, les combats contre les boss sont pratiquement impossibles en raison de la vitesse et de la férocité des affrontements », peut-on lire. En somme, ce mod VR n’est pas vraiment adapté au gameplay du RPG exigeant, qui réclame d’être dans les meilleures conditions pour triompher de tous les pièges imaginés par FromSoftware. C’est d’autant plus vrai que Luke Ross conserve la prise en main de base. Cela signifie que vous ne pourrez pas agiter les bras pour donner des coups d’épée.

En revanche, le mod VR est susceptible de devenir une bénédiction pour les adeptes d’exploration, désireux de découvrir les secrets les mieux gardés de l’Entre-terre. Avec l’option ‘Tourisme’, il est possible de se balader à son propre rythme sans craindre de mourir, naviguant d’un décor à l’autre pour scruter les moindres détails. « Certains lieux que vous pouvez visiter vont vous laisser sans voix », argue Eurogamer. Un constat qui donne envie.

Bien évidemment, il faut avoir envie d’arpenter les environnements cauchemardesques d’Elden Ring au plus près. Entre les harpies qui chantent des lamentations, les méduses qui sont en fait des enfants morts, les chiens capables de vite vous tuer et les multiples créatures qui font peur, le blockbuster de FromSoftware est loin d’être une terre d’accueil. Mais cette barrière esthétique ne saurait trahir l’incroyable travail abattu par le studio.