Ex Machina était depuis longtemps sur Netflix France. Mais le film d’Alex Garland quittera bientôt le catalogue. Ne passez pas à côté de ce chef-d’œuvre futuriste de grande renommée.

Les années 2010 ont produit quelques chef-d’œuvres à part entière dans le domaine de la science-fiction. Parmi eux, on pense par exemple à Premier contact de Denis Villeneuve, mais aussi à Ex Machina, d’Alex Garland. Le film est disponible sur Netflix, mais il quittera le catalogue le 15 mai 2022. N’hésitez pas à le visionner.

Caleb est codeur dans l’entreprise BlueBook — sorte de Google fictif –, lorsqu’il remporte un séjour dans la résidence du grand patron, pour le rencontrer. Mais ce n’est pas une simple visite professionnelle de courtoisie. Caleb doit, finalement, participer à une expérience dans cette maison isolée au cœur de la montagne : interagir avec une jeune femme nommée Ava — une intelligence artificielle de nouvelle génération. Une relation étrange se noue avec elle.

Ex Machina, l’un des plus grands films de SF

En plus d’un casting d’excellence — Alicia Vikander, Oscar Isaac, Domhnall Gleeson, Sonoya Mizuno –, Ex Machina fait partie de ces films qui sont à l’apogée de ce que peut proposer la SF. Le film parvient à donner vie au test de Turing, une méthode qui consiste à déterminer la capacité d’une intelligence artificielle à imiter la conversation humaine. Ex Machina questionne ainsi les frontières de l’humanité, mais aussi la démarche visant à construire des machines qui ont notre apparence.

Ava (Alicia Vikander) face à Caleb (Domhnall Gleeson). // Source : Ex Machina
Ava (Alicia Vikander) face à Caleb (Domhnall Gleeson). // Source : Ex Machina

Et ce propos est renforcé par une écriture limpide, sans fioriture, digne d’une mise en scène aussi épurée qu’au théâtre. Le rythme calme du film offre toute sa place à des dialogues intelligents et à des décors technologiques éthérés, sans jamais ennuyer une seule seconde. Ex Machina est d’autant plus brillant que, s’il reprend des thèmes longuement abordés dans la SF, il déploie des trésors de narration pour les rendre accessibles à tous : nul besoin d’être fan de SF pour aimer ce long-métrage.

La patte d’Alex Garland ajoute une dimension très inquiétante au film. Le comportement et les intentions d’Ava, l’IA qui prend les traits d’une jeune femme, ne sont jamais vraiment clairs. De même pour Nathan, l’inventeur interprété par Oscar Isaac, à l’ambiguïté permanente.

Pour toutes ces raisons, si vous êtes abonné à Netflix, profitez de ces derniers jours de présence du film au catalogue pour le découvrir — ou le revoir !

Deux autres films quittent le catalogue Netflix en mai

  • Ready Player One : 31 mai 2022
  • Pitch Perfect : 15 mai
Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !