Un joueur d’Elden Ring, surnommé Let Me Solo Her, est devenu une légende en devenant un puissant allié à appeler pour battre Malenia, le pire boss du jeu.

Je n’ai pas compté le nombre de fois où Malenia, boss optionnel d’Elden Ring, m’a battu. Elle se hisse assurément sur le podium des adversaires les plus compliqués à terrasser. Et j’aurais sans doute apprécié le coup de pouce du joueur prénommé Let Me Solo Her. Comme moi, il a multiplié les essais avant de parvenir à terrasser Malenia. Aujourd’hui, il est devenu une véritable légende, un héros qui aide celles et ceux qui, à leur tour, rencontrent des difficultés à surmonter cet obstacle (grâce au mode coopératif).

« Mon signe d’invocation sera toujours là pour mes compagnons Sans-éclat dans le besoin », confie-t-il dans une interview publiée sur IGN le 16 avril. Son but est tout à fait louable : après s’être arraché les cheveux sur Malenia (près de 250 essais !), il a pris la décision de devenir un précieux allié pour les autres — une forme de vengeance. Il a donc posé un signe d’invocation devant la porte du boss et il est possible de l’appeler à certains horaires pour qu’il vienne dans notre partie et tue Malenia — en solitaire (d’où son pseudonyme). Naturellement, il prend sa mission très à cœur : « J’aimerais présenter mes excuses à ceux à qui j’ai fait défaut. »

Let Me Solo Her, ou la légende d’Elden Ring

Malenia est difficile à battre pour plusieurs raisons. Bien qu’elle dispose de peu de points de vie, elle est capable de se régénérer à chacune attaque qui touche la joueuse ou le joueur. Par conséquent, l’affrontement peut vite devenir une épreuve d’endurance, où il est nécessaire d’esquiver le moindre coup. À cet exigence s’ajoute la puissance intrinsèque de Malenia, qui possède un enchaînement de coups pouvant tuer n’importe qui (même les personnages les plus résistants). C’est pour ces raisons que les fans d’Elden Ring ne rechignent pas à obtenir un petit peu de soutien.

« J’ai choisi Malenia pour aider les autres car je suis admiratif de sa conception. Toutes ses attaques sont très gracieuses et c’est un boss sans pitié. Sa célèbre danse est considérée comme l’attaque la plus difficile à esquiver de tous les boss FromSoftware à ce jour, et j’ai décidé de prouver que ce n’était pas impossible », témoigne Let Me Solo Her, qui prête main forte uniquement face à Malenia — un duel qu’il maîtrise maintenant à la perfection grâce à un entraînement de plusieurs heures.

Let Me Solo Her, en version invocation (mod)
Let Me Solo Her, en version invocation (mod) // Source : YouTube Garden of Eyes

Son personnage de niveau 179 se défend avec un double katana : l’un inflige du saignement, l’autre de la congélation, soit deux états auxquels Malenia est vulnérable. Côté look, Let Me Solo Her n’est habillé que d’un slip et d’une immense jarre sur la tête, ce qui le rend un peu ridicule — et d’autant plus marquant. La nudité est à la fois une source de challenge (on ne peut plus vraiment se faire toucher) et un moyen de rendre ses mouvements les plus rapides possibles. Quant au pot qui sert de couvre-chef, il constitue une référence à l’un des protagonistes croisés dans le jeu (Alexander).

Let Me Solo Her est tellement devenu une légende de la communauté Elden Ring qu’il inspire des imposteurs, comme signalé par un journaliste de The Verge dans un article publié le 15 avril (il croyait avoir joué avec le vrai, mais non). Mieux, il est devenu un mod, imaginé par Garden of Eyes (il faut souscrire au Patreon pour y avoir accès). Il permet d’invoquer Let Me Solo Her sans avoir besoin de passer par le mode multijoueur. D’autres ont rendu hommage au héros en imaginant des créations plus artistiques, comme des dessins, des mèmes, des modélisations 3D voire des figurines peintes à la main. « J’aimerais remercier la communauté Elden Ring pour son soutien et l’engouement autour de mon personnage », se félicite l’intéressé, qui a tout pour devenir un véritable mythe. Du look aux exploits.