En s’intéressant de près à l’art de la comédie, Fanny Herrero livre une série aussi touchante qu’hilarante, à découvrir sur Netflix.

Une scène, un micro, un humoriste et des blagues qui défilent à la vitesse d’une mitraillette. Le stand-up est devenu incontournable en France, des comedy clubs aux spectacles dans les plus grandes salles du pays, en passant par les soirées open mic dans des bars. Toujours plus populaire, le genre a attiré l’attention de la showrunneuse française la plus influente : Fanny Herrero, déjà créatrice de la géniale Dix pour cent, sur la profession d’agent de stars.

Avec Drôle, disponible sur Netflix et présentée en ouverture du festival Séries Mania de Lille, elle continue à plonger dans ces coulisses qu’elle affectionne tant, cette fois derrière le rideau comique. Pour raconter les dessous du stand-up, la scénariste, en collaboration avec Hervé Lassïnce, bénéficie d’atouts de taille : des humoristes chevronnés, qui ont participé à l’écriture de ces six épisodes. Parmi eux, on retrouve notamment les excellents Fanny Ruwet, Shirley Souagnon et Thomas Wiesel.

Une jolie réponse à « on ne peut plus rien dire »

Tous ces noms incontournables du stand-up actuel donnent à la série une authenticité et une sincérité jamais vues sur le petit écran. Le scénario et les dialogues sont si finement écrits que les transitions entre séquences dramatiques et vannes comiques semblent d’une facilité déconcertante.

Drôle sur Netflix
Drôle parle aussi bien de stand-up que de relations amoureuses // Source : Mika Cotellon/Netflix

Au-delà des blagues hilarantes qui ne cessent de fuser à chaque épisode, Drôle aborde avec douceur et bienveillance de nombreux sujets plus sombres et imprévisibles. La pression familiale à la réussite, peu importe le milieu social, les maladies mentales, l’avortement, la célébrité qui disparaît aussi vite qu’elle est arrivée, le racisme, la sexualité féminine et masculine… Les thématiques sont nombreuses, parfois mélancoliques, mais jamais plombantes. L’humour reprend toujours le dessus pour désamorcer chaque situation et nous rappeler que la comédie sauve toujours la vie, malgré les régulières lamentations de type « on ne peut plus rien dire ».

Des personnages à l’énergie communicative

Au centre de tout, il y a bien évidemment le plus important : le stand-up en lui-même, avec ses bides et ses succès. La création artistique et les difficultés de l’écriture sont au cœur de Drôle, comme une mise en abyme du métier de scénariste. Comment trouver le bon mot, la bonne intonation qui fera vibrer une salle entière après une simple blague ? Comment parler de soi tout en proposant des situations universelles dans lesquelles chacun pourra se reconnaître ? Autant de questions que la série creuse à travers le destin de quatre personnages, quatre humoristes qui portent la série avec une énergie communicative.

Drôle sur Netflix
La série Drôle explore les dessous du stand-up // Source : Mika Cotellon/Netflix

Il y a d’abord Nezir, le premier protagoniste que l’on découvre à vélo, répétant ses blagues entre deux livraisons pour Yumee Click. Vivant en banlieue avec son père au chômage, le vingtenaire peine à boucler ses fins de mois tout en enchaînant les petits spectacles d’humour dans des bars à chichas ou des maisons de retraite. Sa meilleure pote, Aissatou, jongle plutôt entre sa vie de famille et ses ambitions comiques. Elle découvre la célébrité après un sketch sur la prostate et le plaisir masculin, qui cause des problèmes dans son couple. Les deux humoristes en herbe se retrouvent régulièrement au Drôle Comedy Club, un bar à scène ouverte dirigé par Bling. Ce fils d’immigrés vietnamiens a connu des sommets de popularité avant de voir sa carrière décliner, par manque d’inspiration.

Tous les trois testent leurs nouvelles vannes face à un public d’habitués, composé notamment d’Apolline. Habitante des beaux quartiers parisiens et totalement déconnectée de la réalité, l’étudiante en histoire de l’art rêve aussi de stand-up en secret. Le génie de son personnage réside dans sa proximité avec le spectateur. Comme elle, nous découvrons cet univers sous un nouveau jour, désirant à tout prix en faire partie.

Un Friends version stand-up parisien

Grâce à cette bande de copains parisiens, Drôle donne à voir une jeunesse dans toute sa diversité. Et il faut dire que ça fait un bien fou de voir autant de parcours différents et d’audace dans une série française, loin des clichés habituels. Une impression renforcée par l’interprétation toujours juste des quatre jeunes comédiens de la série, dont ce sont les premiers grands rôles à l’écran : Mariama Gueye (Aïssatou), Younes Boucif (Nezir), Elsa Guedj (Apolline) et Jean Siuen (Bling). Retenez bien ces quatre noms, ils seront sans doute de tous les projets dans les prochaines années, tant leur talent crève l’écran.

Drôle sur Netflix
Drôle nous permet de suivre une bande de potes attachante, proche de celle de Friends ou How I met your mother // Source : Mika Cotellon/Netflix

Leur alchimie, en duo, trio ou quatuor, provoque un attachement immédiat pour ces Friends version stand-up parisien. On tremble, on frissonne, on stresse, on aime, on se marre, on vit tout avec eux pendant ces six épisodes de 50 minutes chacun, qui passent à une vitesse éclair. Et on termine cette première saison, qui se clôture par leur heure de gloire, avec l’envie que tous ces personnages deviennent nos propres potes.

Avec Drôle, Fanny Herrero est définitivement passée à la vitesse supérieure et propose une série 100% réussie, dont on attend la suite avec impatience.

Drôle est sur Netflix depuis le 18 mars 2022

Le verdict

Quatre humoristes, des blagues plus ou moins comiques et un micro pour les exercer : Drôle nous dévoile les dessous du stand-up avec dérision et bienveillance. Créée par Fanny Herrero, qui avait déjà connu le succès avec Dix pour cent, cette nouvelle série Netflix séduit par son ambiance rafraîchissante et ses personnages attachants. On rit beaucoup pendant ces six épisodes, tout en réfléchissant sur des sujets plus politiques comme le racisme ou la liberté d’expression. Finement écrite et interprétée, Drôle est la série comique française que l’on attend depuis des années. On s’impatiente déjà de retrouver la bande dynamique formée par Aïssatou, Nezir, Bling et Apolline.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur