En conséquence du conflit opposant la Russie et l’Ukraine, Electronic Arts a pris la décision de modifier ses jeux FIFA. La Russie et les clubs russes vont être retirés.

Petit à petit, le monde entier se tourne contre la Russie, qui s’est lancée dans une guerre contre l’Ukraine, violant alors le droit international. Depuis le début du conflit, de plus en plus de multinationales montrent leur soutien au pays envahi en prenant des décisions visant à exclure la Russie de leurs activités. Dans un tweet publié le 2 mars, Electronic Arts a annoncé des changements en ce sens pour sa saga phare FIFA.

« EA Sports a lancé le processus pour retirer l’équipe russe nationale et tous les clubs russes des produits FIFA, ce qui inclut : FIFA 22, FIFA Mobile et FIFA Online », annonce l’entreprise. Elle ajoute : « Nous évaluons par ailleurs des changements pour d’autres éléments de nos jeux. » Ces changements permettent à EA Sports de montrer de « la solidarité pour le peuple ukrainien », appelant à « la paix et la fin de l’invasion en Ukraine ». 

FIFA 2022
FIFA 2022 // Source : Electronic Arts

FIFA se range derrière les instances du football

Ces mises à jour appliquées aux jeux vidéo FIFA prouvent qu’Electronic Arts se range derrière les instances du football — après les avoir un peu critiquées il y a quelques jours. La FIFA (ou Fédération Internationale de Football Association) a déjà exclu la Russie de la Coupe du monde au Qatar (organisée cette année) tandis que l’UEFA a relocalisé la finale de la Ligue des champions. Alors que la plus prestigieuse compétition devait se conclure à Saint-Pétersbourg, elle prendra place au Stade de France. Dans un article publié le 25 février, L’Équipe indique aussi que les équipes russes ne peuvent plus jouer en Russie dans le cadre de matches sous pavillon UEFA.

FIFA n’est pas la seule licence touchée par ce changement. Dans un communiqué partagé le 2 mars, Electronic Arts a par ailleurs annoncé : « En raison de la décision de la IIHF de suspendre toutes les équipes russes et biélorusses des compétitions, nous allons retirer ces équipes de NHL 22 dans les semaines à venir. » L’IIHF (International Ice Hockey Federation) a vivement condamné l’usage d’une frappe militaire en Ukraine et a sanctionné la Russie en conséquence. La NHL — ligue américaine — a suivi.

Il est fort probable que d’autres décisions du genre soient prises à l’encontre de la Russie, tant que la situation n’a pas trouvé une issue positive. On rappelle par exemple qu’Apple a carrément décidé de se retirer du marché russe.