Le studio polonais CD Projekt RED est en train de régler un recours collectif qui a été déclenché à la suite de la sortie turbulente de Cyberpunk 2077.

1,85 million de dollars. Voilà le montant que le studio polonais CD Projekt RED est disposé à verser dans le cadre d’un recours collectif l’ayant pris pour cible suite au lancement difficile de Cyberpunk 2077, en décembre 2020. La proposition de règlement, que The Verge a pu consulter le 15 décembre 2021, doit encore être approuvée par un tribunal américain.

La somme à verser aux plaignants inscrits dans l’action de groupe s’avère plutôt modeste par rapport aux montants qu’il a fallu mobiliser pour Cyberpunk 2077 lors de sa conception et de sa promotion.

Les estimations avancent un budget total de 328 millions de dollars (environ 290 millions d’euros). Quant aux ventes du jeu, elles sont estimées à plus de 609 millions de dollars (540 millions d’euros) rien que pour le seul mois de décembre 2020 et rien que pour la version numérique du jeu. La différence d’échelle avec ce qui a été négocié est particulièrement marquée.

Cyberpunk 2077
Une scène dans Cyberpunk 2077. // Source : Delyth Angharad

Des remboursements très tôt pour Cyberpunk 2077

Dès décembre 2020, dans les jours qui ont suivi le lancement de Cyberpunk 2077, CD Projekt RED avait mis en place une politique de remboursement des joueurs et des joueuses. Les plateformes tierces comme Sony et Microsoft ont fait de même, une fois qu’il a été constaté que les versions pour PlayStation 4 et Xbox One étaient bâclées, indignes du jeu et des consoles.

Ces dédommagements, mis en place très tôt, ont certainement eu pour effet de ne pas étoffer les rangs de la « class action » contre l’éditeur polonais. Les personnes qui ont pu obtenir un remboursement sont naturellement passées à autre chose, sans avoir dans l’idée de rentrer dans une bataille judiciaire contre CD Projekt RED pour obtenir des compensations additionnelles.

Si la version pour PC a largement moins souffert que les déclinaisons du jeu sur les deux consoles « old gen », CD Projekt RED a toutefois dû développer rapidement plusieurs patchs, dont certains se sont avérés très volumineux, pour corriger une ribambelle de défauts. Ce n’est que six mois après que le studio a estimé que le jeu était désormais dans un état satisfaisant.

Attaqué à cause de Cyberpunk 2077, CD Projekt essaie de clore un recours collectif
Johnny Silverhand contemple la ville. // Source : CD Projekt / Capture Numerama

La société a toutefois encore du pain sur la planche pour atteindre le niveau de qualité espéré sur ce jeu. Cette étape devrait être atteinte en 2022. C’est aussi à cette date que doit désormais sortir la version du jeu pour PlayStation 5, Xbox Series X et Series S (au départ, elle était prévue pour fin 2021, mais là encore le calendrier n’a pas pu être tenu, pour des raisons de qualité).

Le dernier gros patch (1.3) pour Cyberpunk 2077 est sorti en août 2021. Celui-ci a apporté les premiers contenus additionnels gratuits (DLC). Des dizaines bugs et des améliorations en cascade ont aussi été traités. Déjà en mars 2021, un autre patch d’ampleur avait apporté plus de 500 correctifs. En tout, on dénombre douze patchs et correctifs depuis la sortie du jeu.