Cyberpunk 2077 n'est pas le jeu vidéo que tout le monde attendait, en raison de versions console bâclées et de bugs trop persistants sur PC. À tel point que CD Projekt Red préfère encourager les déçus à se faire rembourser.

Si la version PC de Cyberpunk 2077 a obtenu la note de 90 sur l’agrégateur Metacritic, le nouveau RPG événement de CD Projekt Red est loin de convaincre toutes les joueuses et joueurs. Les versions console sont bâclées et la déception est tellement grande que le studio polonais préfère faciliter les remboursements. Dans un tweet publié ce lundi 14 décembre, il s’est excusé pour la piètre qualité des versions Xbox One et PS4 de Cyberpunk 2077. Il a aussi promis plusieurs mises à jour pour rectifier le tir (une grosse en janvier, une autre en février).

« Nous serions ravis d’avoir une deuxième chance, mais si vous n’êtes pas satisfaits par le jeu sur console et ne voulez pas attendre les mises à jour, vous pouvez vous faire rembourser. Pour les copies achetées en numérique, utilisez le système de remboursement du PlayStation Network ou du Xbox Store. Pour les versions physiques, essayez d’abord de vous rapprocher du lieu où vous avez acheté le jeu  », peut-on lire. CD Projekt Red est allé jusqu’à mettre en place une hotline spécifique, à contacter à l’adresse suivante avant le 21 décembre : helpmerefund@cdprojektred.com.

Cyberpunk 2077 // Source : CD Projekt / Capture Numerama

Les joueurs de Cyberpunk mécontents se font rembourser

Plusieurs joueurs n’ont pas attendu la communication de CD Projekt Red pour récupérer leur argent. Sur Reddit, un sujet a été ouvert le 11 décembre. Plusieurs témoignages prouvent que Sony, Microsoft et Valve répondent favorablement aux demandes, jusqu’à contourner les règles normalement en place.  «  Je n’étais pas le seul à appeler aujourd’hui pour obtenir un remboursement » explique l’utilisateur NotBen_2, qui est parvenu à obtenir gain de cause après de Sony pour son achat réalisé sur PlayStation 4.

« J’ai joué plus de dix heures », indique-t-il alors que les remboursements ne sont pas autorisés sur le PlayStation Store une fois le jeu lancé. « J’ai dépassé les 8 heures sur Steam. Ma demande initiale a été refusée mais j’en ai envoyée une deuxième pour qu’ils regardent à nouveau et j’ai été remboursé  », témoigne un autre joueur, qui évolue sur PC. Sur la plateforme de Valve, on peut normalement se faire rembourser à partir du moment où on ne dépasse pas les deux heures de jeu. «  J’ai obtenu mon remboursement auprès de Microsoft après avoir joué plus de deux heures. J’ai été étonné de voir qu’ils ne m’ont pas pris la tête avec ça », appuie un ex-propriétaire d’une version Xbox. Il y a donc des exceptions pour Cyberpunk 2077.

« Si vous avez commencé le téléchargement ou la diffusion du contenu acheté, vous ne pourrez pas bénéficier d’un remboursement, à moins que le contenu soit défectueux », précisent les conditions du PlayStation Store. Aux yeux de Sony, Cyberpunk 2077 serait donc considéré comme « défectueux », ce qui expliquerait cette souplesse face aux nombreuses demandes de remboursement. L’effet de masse doit jouer, sachant qu’un hashtag #Cyberbug2077 a été créé sur Twitter et que la note Metacritic des joueurs n’est pas élevée (6,8 sur 10).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo