Cyberpunk 2077 va bientôt recevoir une nouvelle mise à jour importante. Plusieurs dizaines de correctifs vont encore être appliqués à l'expérience qui avait déçu au lancement, en fin d'année dernière.

Vous prendrez bien quelques nouvelles de Cyberpunk 2077  ? Le RPG, attendu comme le messie en décembre et vivement critiqué depuis son lancement chaotique, s’apprête à recevoir une énième mise à jour majeure. Elle a été détaillée par CD Projekt Red dans un long communiqué publié le 17 août. Le patch 1.3, dont la date de disponibilité n’a pas été précisée, réunit un grand nombre de correctifs.

Mais ce patch 1.3, considéré comme la plus grosse mise à jour depuis la sortie de Cyberpunk 2077, sera surtout l’occasion, pour CD Projekt Red, d’aller enfin de l’avant. Au détour des corrections, on peut aussi découvrir les premiers contenus additionnels (gratuits), ainsi que des améliorations de gameplay bienvenues. En revanche, on ne sait toujours pas quand les versions PS5, Xbox Series S et Xbox Series X seront proposées.

Patch 1.3 pour Cyberpunk 2077 // Source : CD Projekt Red

Des premiers DLC gratuits pour Cyberpunk 2077

Dans un premier temps, CD Projekt Red offrira trois contenus aux joueuses et aux joueurs de Cyberpunk 2077 : une apparence alternative pour Johnny Silverhand (personnage emblématique incarné par Keanu Reeves), deux nouveaux vêtements (un blouson en cuir synthétique et une veste luminescente de voyou) et une voiture Archer Quartz « Bandit » (disponible en récompense ou à la vente, après avoir terminé Ghost Town). D’autres petits DLC du genre devraient être proposés dans les semaines et mois à venir, comme cela a été le cas pour The Witcher 3 : Wild Hunt (qui a aussi eu droit à des extensions payantes).

Le patch 1.3 va également apporter quelques évolutions de gameplay, parmi lesquelles :

  • Affichage de la mini-carte améliorée durant la conduite (dézoom appliqué) ;
  • Augmentation du nombre d’emplacements de sauvegardes automatiques (de 10 à 20) et de sauvegardes rapides (de 3 à 10) ;
  • Réinitialisation plus simple des points de compétences.

En parallèle, les développeurs continuent de supprimer un à un les gros bugs qui ont plongé Cyberpunk 2077 dans une situation très délicate. En mars dernier, un autre gros patch intégrait plus de 500 correctifs. La version 1.3 du jeu en liste encore plusieurs dizaines. La preuve que le chantier était colossal. Aujourd’hui, le studio polonais estime que le RPG se trouve dans un état « satisfaisant » — un statut qui lui a permis de faire son retour sur le PlayStation Store. Malgré tout, Sony déconseille toujours de jouer sur PS4

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo