Niantic Labs et Nintendo lancent une application de réalité augmentée. Baptisée Pikmin Bloom, elle est pensée pour rendre les trajets à pieds plus agréables.

Au mois de mars dernier, Niantic Labs, le studio derrière le phénomène Pokémon Go, officialisait un nouveau partenariat avec Nintendo. De cette association naîtront plusieurs applications et la première sera disponible ces jours prochains (ce n’est pas encore le cas en France). Il s’agit de Pikmin Bloom, jeu tiré d’une saga imaginée par Shigeru Miyamoto (le père de Mario, entre autres).

Dans les jeux Pikmin traditionnels, la joueuse ou le joueur est chargé de diriger ces fameux Pikmin, des petites créatures végétales très dociles. Elles se mettent au service d’un jeu très orienté sur la stratégie et la gestion (le dernier opus en date est disponible sur Switch). Avec Pikmin Bloom, les règles et objectifs sont beaucoup plus simples. L’idée directrice est de rendre la marche plus agréable et ludique.

Niantic Labs et Nintendo lancent Pikmin Bloom

Dès lors, le gameplay de Pikmin Bloom consiste simplement à enchaîner les pas pour collecter des graines, obtenir des Pikmin et faire naître des (jolies) trainées de fleurs derrière soi (qui feront évoluer les Pikmin plus vite). Il y a différents types de créatures, et elles apparaîtront dans la vraie vie grâce à la magie de la réalité augmentée. Dans son aperçu publié le 26 octobre, The Verge prévient : « C’est beaucoup moins un jeu que Pokémon Go ». Le média indique que c’est une expérience plus passive, malgré des similitudes évidentes entre les deux jeux (marcher, beaucoup, pour collectionner des bestioles).

En somme, Pikmin Bloom encourage les utilisateurs à sortir de chez eux, sachant que l’application intègre un journal complet qui résume l’activité de la journée. Le soir, on pourra même regarder une vidéo récapitulative de ses différents trajets — qu’on pourra agrémenter de notes et photos personnelles en cas de besoin d’immortaliser certains moments plus marquants que d’autres. Pour l’heure, Pikmin Bloom manque sans doute d’un peu d’épaisseur pour captiver au-delà de la curiosité. Mais Niantic Labs devrait faire évoluer le gameplay dans les mois à venir, en espérant que la situation sanitaire ne s’aggrave pas (Pikmin Bloom ne résistera pas à un confinement).

Pikmin Bloom // Source : Nintendo/Niantic Labs

Si Niantic Labs peut régulièrement mettre en avant le succès continu de Pokémon Go (qui a continué d’exister pendant la pandémie de coronavirus), le studio peine à transformer l’essai. Son adaptation de la saga Harry Potter est tombée dans l’oubli tandis que celle de Catan a vite été abandonnée. Pikmin Bloom pourra-t-il faire oublier ces échecs ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo