Epic Games est en train de devenir un acteur tentaculaire sur le marché des jeux vidéo. Après s'être offert Rocket League il y a quelques mois, la firme derrière Fortnite rachète l'éditeur de Fall Guys.

Qu’il est loin le temps où Epic Games était surtout connu pour son moteur graphique utilisé par beaucoup de développeurs. Depuis le succès ahurissant de Fortnite, l’entreprise ne fait que grossir. En mai 2019, elle n’avait pas hésité à racheter Psonyx afin de s’accaparer Rocket League, autre phénomène multijoueur. Et la moisson continue : dans un communiqué publié le 2 mars, Epic Games officialise l’acquisition de Tonic Games Group et, donc, de Fall Guys : Ultimate Knockout.

Fall Guys : Ultimate Knockout est une relecture bon enfant du genre Battle Royale, dans lequel excelle Fortnite. Il s’appuie sur une série d’épreuves souvent basées sur une physique difficile à appréhender, avec un casting de bonshommes rondouillards que l’on peut déguiser avec des costumes mignons (il y a même un panda roux). Que les fans se rassurent, Epic Games ne compte rien changer à la formule et promet d’en faire « une grande expérience pour les joueurs de toutes les plateformes ». La priorité sera le lancement sur Switch et Xbox.

Fall Guys : Ultimate Knockout // Source : Delvolver

Epic Games veut devenir l’acteur numéro 1 du jeu à plusieurs

Les cibles d’Epic Games paraissent plus que toutes désignées : Rocket League et Fall Guys : Ultimate Knockout sont tout à la fois des concurrents pour Fortnite et des moyens différents de profiter d’une expérience compétitive. En les ajoutant à sa manche, Epic Games s’offre un éventail d’activités variées à proposer à celles et ceux qui adorent jouer à plusieurs en ligne. Dans un avenir proche, on ne serait pas étonné de lire qu’Epic Games s’est payé Among Us.

« Ce n’est pas un secret : Epic investit dans la construction d’un metaverse et Tonic Games partage cette ambition. Tandis qu’Epic travaille sur la construction de son futur virtuel, nous avons besoin de grands talents qui savent comment faire des jeux, des contenus et des expériences  », confie Tim Sweeney, CEO d’Epic Games. Au-delà du catalogue qui gonfle, il existe un avenir où Epic Games s’appuiera sur des expériences mélangées et cross-media. En ce sens, l’acquisition de Tonic Games Group n’est qu’une pierre de plus pour un édifice dont on ne soupçonne pas encore l’ampleur. Par le passé, Epic Games a prouvé qu’il avait un temps d’avance sur les autres en faisant de Fortnite une vraie plateforme de divertissements (concerts, séances de cinéma…). 

Les fans de Fall Guys : Ultimate Knockout seront en tout cas ravis d’apprendre qu’ils vont pouvoir bénéficier de nouvelles fonctionnalités très appréciables. Le meilleur exemple est le cross-play, qui rassemble tous les utilisateurs sous une même bannière, qu’importe la plateforme sur laquelle ils jouent. Dans une FAQ, les créateurs de Fall Guys : Ultimate Knockout ont sous-entendu qu’ils pourraient ajouter un système de compte, des batailles entre équipes… Ils indiquent aussi que leur jeu ne disparaîtra pas de Steam. On en doute : s’il suit le même destin que Rocket League, non seulement il ne sera plus vendu sur la plateforme de Valve mais, en prime, il deviendra gratuit.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo