Découvrez chaque semaine un jeu de société que nous avons sélectionné pour vous (avec amour et passion). Cette semaine, c'est Château Aventure qui est à l'honneur.

Ramasser clé. Activer interrupteur. Parler garde. Ça ne vous rappelle rien ? Mais si, ces vieux jeux d’aventure textuels sur lesquels les plus vieux/expérimentés d’entre nous ont passé des heures dans les années 70-80 (ah, Le Passager du Temps sur Amstrad). Renouvelez l’expérience avec vos amis, grâce à Château Aventure, notre jeu de la semaine.

L’un des joueurs endosse le rôle de l’ordinateur. Sa mission consiste à transmettre aux autres les informations générées par le jeu. Il décrit ainsi ce que voit le personnage, les conséquences de ses actions et garde en mémoire tout ce qui se passe durant la partie. Il gère l’avancement du scénario, les lieux visités, les objets ramassés, etc.

Château Aventure

Les autres joueurs incarnent un seul et même rôle, le personnage principal de l’aventure. Chacun leur tour, ils décrivent simplement ce qu’ils souhaitent lui faire faire. Par exemple, si vous êtes en face d’un orque gardant un pont vous pourriez dire à l’ordinateur « Combattre orque », « Traverser pont », « Rebrousser chemin », etc. Le scénario décrit précisément à l’ordinateur comment réagir aux différentes situations.

Un scénario commence par une introduction qui explique l’intrigue générale à l’ordinateur, ainsi que les objets dans l’inventaire du personnage. Puis cela fonctionne comme une sorte de livre dont vous êtes le héros, en plus simple. En fonction des actions des joueurs, l’ordinateur se rend à tel ou tel paragraphe et leur lit ce qu’il se passe.

Château Aventure

L’histoire se poursuit et peut se terminer de deux manières. Soit les joueurs se débrouillent bien et arrivent au bout du scénario. Les premiers sont assez simples et ne devraient pas poser trop de difficulté. Mais celle-ci augmente peu à peu et les pièges mortels sont plus nombreux. Car c’est la seconde façon de finir la partie : la mort du personnage. Heureusement, chaque aventure autorise un certain nombre de sauvegardes pour revenir en arrière en jeu en cas de décès prématuré.

Douze scénarios sont ainsi proposés, aux thématiques et aux ambiances bien spécifiques. Château Aventure, qui donne son nom au jeu, est le premier d’entre eux et sert d’introduction en vous plongeant dans un univers médiéval fantastique. Mais vous vous retrouverez également à bord d’un vaisseau spatial à la dérive, entourés de zombies ou perdus dans une jungle tropicale.

Château Aventure étant un jeu à histoires, nous n’irons pas plus dans les détails pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. N’hésitez pas à essayer le scénario de démo proposé par l’éditeur pour vous forger votre propre avis.

Pourquoi c’est bien

Château Aventure a cela de plaisant qu’il convient autant aux enfants ou aux novices des jeux d’aventure sur ordinateur, qu’aux vieux de la vieille qui ont des années d’expérience derrière eux.

Il est d’ailleurs amusant de constater que ces derniers profitent souvent de leur expérience pour déjouer les pièges les plus fourbes et/ou idiots prévus par les scénarios. Des titres (un peu) plus récents, tels Monkey Island ou Day of the Tentacle, ont clairement servi d’inspiration. Et c’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas, il faut juste mettre un peu de dégrippant avant de s’en resservir.

Château Aventure

Les scénarios, imaginés par plusieurs auteurs différents, apportent chacun leurs petites touches spécifiques, leur ambiance propre. L’idée de base reste toujours la même, mais le cadre change à chaque fois. Et c’est bien agréable.

Un ovni ludique de par son originalité

Le rôle de l’ordinateur est déterminant dans la réussite (ou non) de la partie. En effet, comme dans un jeu vidéo d’aventure, on a tendance à s’énerver si une énigme nous bloque trop longtemps. C’est pareil ici. Le maître du jeu doit ainsi distiller des indices, discrètement et avec parcimonie, pour permettre à tout le monde de passer un bon moment. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous limiter à un seul scénario par séance de jeu. Et bien que la boite indique qu’on peut y jouer jusqu’à très nombreux, les parties seront beaucoup plus agréables entre trois et cinq joueurs.

Un maître du jeu ayant un peu de bagou et d’imagination rendra les parties d’autant plus amusantes. Château Aventure peut d’ailleurs servir de tremplin vers qui voudrait s’initier aux jeux de rôles. On en est loin, mais la base y est. Un enfant un peu débrouillard pourra parfaitement jouer l’ordinateur, il sera guidé tout du long.

Bref, Château Aventure est un très beau projet. Un ovni ludique de par son originalité. Et surtout un très chouette jeu d’aventure narratif et familial !

  • Château Aventure est un jeu d’Antoine Bauza, Anthony Combrexelle, Gabriel Durnerin, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc, Ludovic Papaïs, Théo Rivière et Jared A. Sorensen
  • Illustré par Miguel Coimbra, Xavier Collette, Maëva da Silva, Christine Deschamps, Xavier Gueniffey Durin, Vincent Dutrait, Jérémie Fleury, Vincent Joubert, Mathieu Leyssenne, Paul Mafayon, Pierô et Jean-Baptiste Reynaud
  • Édité par Iello
  • Pour 2 à 99 joueurs à partir de 10 ans
  • Pour des parties d’environ 30 minutes
  • Au prix de 25,00 € chez Philibert

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux