D'abord prévue pour 2021, la série WandaVision a finalement été annoncée pour cette année. Il y aura donc deux séries Marvel sur Disney+ en 2020, ce qui est une manière pour la plateforme d'engranger des abonnés, mais aussi de les garder, sur un marché extrêmement concurrentiel.

Il n’y aura pas une, mais deux séries Marvel sur Disney+ cette année. Jusqu’ici, la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) de Disney ne devait accueillir que Le Faucon et le Soldat de l’Hiver au printemps, seule production de super-héros prévue pour 2020. Mais dans un nouveau clip vidéo diffusé le 1er janvier, Disney a annoncé que WandaVision, sa deuxième série Marvel, sortirait également en 2020.

On ne voit quasiment rien de la production en court à part une image promotionnelle, qui met en scène la Sorcière Rouge (Elizabeth Olsen) et Vision (Paul Bettany), tous les deux vus dans certains blockbusters Marvel ces dernières années comme Avengers : Infinity War.

La photo promo ressemble volontairement à une parodie de sitcom des années 50, d’un couple qui semble ordinaire — mais ne l’est pas vraiment, notamment parce que Vision est un robot doté d’une conscience qui s’est libéré du contrôle de son maître, et est capable d’avoir des sentiments amoureux.

Image promotionnelle de WandaVision // Source : YouTube/Disney+

Disney+ doit attirer, mais aussi garder ses abonnés

Disney n’a pas partagé plus d’information sur la date de sortie de WandaVision, mais il s’agit là d’une décision intelligente pour consolider sa base d’abonnés. La plateforme Disney+ est sortie dans 5 pays le 12 novembre 2019 avec une seule production originale, The Mandalorian, dont la première saison vient de se terminer. Si la série tirée de l’univers Star Wars a clairement fait parler d’elle — notamment grâce au déjà culte Bébé Yoda —, la diffusion d’un épisode à la suite sur un rythme hebdomadaire est désormais achevée, et Disney+ prend clairement le risque de voir des clients se désabonner de son service à 6,99 dollars par mois.

La plateforme de SVOD va continuer à s’étendre en 2020 : elle sera lancée en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne le 31 mars prochain. Bien qu’on ne puisse pas connaître exactement à l’avance quel sera son catalogue, il est évident que Disney+ a besoin de nouveautés pour attirer des nouveaux abonnés, et les garder sur la longueur. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles privilégier une diffusion plus « classique », semaine par semaine, des épisodes de ses séries originales, était une bonne idée.

Scarlet Witch // Source : Marvel Studios

Or une seule série originale Marvel sur toute l’année semblait peut-être maigre, par rapport à la montagne de contenus originaux que des concurrents comme Netflix, et même Amazon Prime Video, arrivent à produire. Avec deux séries Marvel prévues en 2020, Disney+ aura un peu plus de munitions pour tenir la longueur — d’autant plus que d’autres séries et films de super-héros sont prévus pour les années à venir.

Disney+ avait attiré 10 millions d’abonnés le 12 novembre dernier, au premier jour de son lancement. Depuis, elle a pour mission à la fois de les garder, et d’en recruter d’autres.

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo