Vous aimez Harry Potter, ou vous êtes plutôt Seigneur des Anneaux ? Pour la fin d'année, nous avons sélectionné plusieurs jeux de société thématiques sur la pop culture.

La date fatidique  de Noël approchant, les différents guides et conseils d’achat de jeux de société abondent. Nous-mêmes n’avions pas dérogé à la tradition en 2017 et 2018.

Cette année, nous avons eu envie de nous éloigner un peu de la classique liste de jeux pour enfants, pour la famille, pour rigoler, etc. Si vous cherchez ce type de recommandations, celles de notre boutique partenaire sont parfaitement adaptées.

Vous connaissez notre amour pour les univers de l’imaginaire, basés sur un film, un roman, une série ou un jeu vidéo. Alors, si cette année, vous avez envie de faire plaisir (ou de vous faire plaisir), à votre conjointe, fiston, cousine, neveu, un peu « geek », voici quelques jeux de société qui, à coup sûr, taperont dans le mille. Et il en manque encore à l’appel (Star Wars, Trône de Fer, Cthulhu, Batman, et d’autres), mais il a bien fallu choisir… n’hésitez pas à conseiller vos préférés en commentaires.

Bonnes fêtes, et surtout, bonnes parties !

Pour les fans d’Harry Potter

Les précédentes adaptations de l’œuvre de J.K. Rowling étaient ludiquement assez pauvres, et vite oubliables (des resucées d’Uno, Monopoly ou Cluedo). Mais avec Hogwarts Battle, les potterheads ont enfin le jeu de société qu’ils attendaient et qu’ils méritent. Hogwarts Battle est un deck building, coopératif (caractéristique assez répandue dans notre sélection), et surtout évolutif.

Chaque joueur incarne un héros de la saga (Hermione, Ron, Harry ou Neville), et dispose de son propre paquet de cartes. Le but du jeu est d’éliminer tous les méchants, avant que les forces du mal n’étendent leur influence sur l’ensemble des lieux.

Harry Potter – Hogwarts Battle
Une partie à quatre // Source : USAopoly

À votre tour, vous jouez des cartes pour attaquer les ennemis, aider vos amis, ou en acquérir de nouvelles et ainsi améliorer votre paquet (votre « deck »). Et dès que votre pioche personnelle est vide, vous en constituez une nouvelle en mélangeant les cartes défaussées.

La grosse originalité d’Hogwarts Battle, par rapport aux autres jeux du genre, vient de son aspect évolutif. À chaque fois que vous remportez une partie, vous ouvrez une petite boîte contenant… à vous de le découvrir. Sachez simplement qu’il y en a sept en tout, représentant les années passées par Harry à Poudlard. Les personnages grandissent et acquièrent de nouvelles capacités au fil des ans/parties. En contrepartie, les forces obscures gagnent, elles aussi, en puissance.

Harry Potter – Hogwarts Battle
Source : USAopoly

Hogwarts Battle est relativement facile d’accès. C’est surtout le jeu le plus familial de notre sélection. Du moins, c’est sans doute celui qui attirera le plus les enfants (quoique, la concurrence est féroce), les photos des films aidants. Mais pas uniquement les fans d’Harry et sa clique. Nous sommes en présence d’un vrai bon jeu de société. Mais attention, ce n’est pas un jeu pour enfant pour autant. Les 11 ans annoncés sur la boîte sont justifiés.

Au rayon des regrets, on aurait pu espérer une plus grande adhérence au thème. Certaines incohérences feront sursauter les plus pointilleux des fans. Une extension, déjà parue en anglais, vient prolonger la durée de vie du jeu, tout en corrigeant quelques petits soucis mécaniques. Mais ne boudons pas notre plaisir, Hogwarts Battle est un excellent jeu. Son aspect évolutif vous fera voyager au travers de tous les épisodes de la saga. Et à chaque ouverture d’une petite boîte, c’est un peu Noël !

  • Harry Potter – Hogwarts Battle est un jeu de Forrest-Pruzan Creative, Kami Mandell et Andrew Wolf
  • Illustré par Joe Van Wetering
  • Édité par USAopoly
  • Pour 2 à 4 joueurs à partir de 11 ans
  • Pour des parties d’environ 60 minutes

Pour les fans de Marvel

Les héros en slip et collant de Marvel avaient déjà connu de belles adaptations en jeux de société il y a quelques années. On pense très fort aux merveilleux Heroclix et Dice Masters, malheureusement plus traduits. Heureusement, un nouveau titre est paru il y a peu, et c’est déjà un hit.

Marvel Champions est un jeu de cartes, coopératif, dans lequel les joueurs incarnent chacun un des cinq héros de la boîte (Black Panther, Captain Marvel, Iron Man, Miss Hulk et Spider-Man) et s’allient pour battre un des trois méchants à la difficulté progressive (Rhino, Klaw ou le terrible Ultron).

Marvel Champions
Les cinq héros de la boite de base // Source : Fantasy Flight Games

Sa grosse originalité est de permettre aux joueurs de décider, à chaque tour, d’incarner soit leur héros, soit son alter ego : serez-vous Spider-Man ou Peter Parker pendant ce tour ? Chacun d’eux a des pouvoirs et capacités propres. Les méchants ont aussi chacun leurs forces et leurs faiblesses, leur façon de combattre et de manigancer.

Marvel Champions
Source : Fantasy Flight Games

Les mécaniques s’approchent de celles de Magic ou Keyforge, ou tous les autres jeux de cartes de ce genre. Mais le mode de distribution n’a rien à voir. Si, dans les deux précités, vous ne savez pas ce que vous achetez, puisque les cartes sont mises aléatoirement dans les paquets, ici vous connaissez à l’avance le contenu de vos achats. Aucun hasard, chaque boîte contient exactement la même chose que sa voisine. Vous n’échapperez pas à l’aspect collectionnite pour autant, puisque de nombreuses extensions sont d’ores et déjà prévues, aussi bien de nouveaux héros (pour améliorer vos decks) que des méchants.

Le jeu fonctionne parfaitement, quel que soit le nombre de joueurs (même en solo), les points de vie du méchant s’adaptant à la configuration : plus vous êtes, plus il est costaud.

Marvel Champions est notre coup de coeur de cette fin d’année. Nous enchainons les parties et attendons avec impatience les premières extensions prévues pour janvier, Captain America et Le Bouffon Vert.

  • Marvel Champions est un jeu de Michael Boggs, Nate French, Caleb Grace
  • Édité par Fantasy Flight Games
  • Pour 1 à 4 joueurs à partir de 14 ans
  • Pour des parties d’environ 45 à 90 minutes

Pour les fans de Minecraft

C’est la première fois que le jeu vidéo vedette Minecraft se voit adapter en jeu de société. Et pour un premier essai, c’est une réussite. La version physique reprend les concepts et la terminologie de son ancêtre numérique, et bien entendu son design particulier.

Minecraft - Builders & Biomes
Source : Ravensburger

On y retrouve les éléments les plus caractéristiques : exploration, construction, combat contre des mobs, armes, pioche, et surtout les blocs de ressources qu’on récupère dans l’énorme assemblage de gros cubes en bois. Seuls ceux dont la face supérieure et deux autres faces sont visibles peuvent être pris. On « creuse » petit à petit. Attention à ne pas libérer un bloc convoité par un adversaire en prenant les vôtres.

Le vainqueur sera celui ayant accumulé le plus de points d’expérience au travers de trois décomptes, déclenchés à chaque fois qu’un étage du gros cube est vidé. Chaque décompte visera une caractéristique différente de votre monde : le plus grand biome, le matériau en plus grand nombre, et le type de constructions le plus présent.

Minecraft - Builders & Biomes
Source : Ravensburger

La boîte du jeu est bien remplie, même si on regrettera la faible épaisseur des tuiles et des plateaux individuels. Les énormes blocs de matériaux sont eux en revanche impressionnants et vraiment agréables à manipuler.

Minecraft – Builders & Biomes est sans doute le jeu le plus familial et simple d’accès de cette sélection. Encore plus qu’Harry Potter – Hogwarts Battle. Et à moins d’être allergique au design cubique de l’original, vous prendrez plaisir à y jouer, même sans être fan du jeu vidéo. Voire même sans l’avoir jamais essayé. Qui sait, peut-être prendrez-vous la passerelle dans l’autre sens. Le jeu électronique après celui en bois et carton…

  • Minecraft – Builders & Biomes est un jeu de Ulrich Blum
  • Édité par Ravensburger
  • Pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
  • Pour des parties d’environ 30 à 60 minutes

Pour les fans du Seigneur des Anneaux

Sans être aussi prolifique que Star Wars (champion toute catégorie des licences), Le Seigneur des Anneaux s’est déjà vu adapté de nombreuses fois en jeu de société. L’univers et l’histoire s’y prêtant bien, il s’agit souvent de jeux coopératifs et/ou de figurines. Voyages en Terre du Milieu ne déroge pas à cette règle.

Dans ce dernier, vous incarnez un des héros de l’œuvre littéraire de J.R.R. Tolkien, dont les plus connus : Legolas, Aragorn, Gimli, etc. Votre communauté affrontera des dangers de plus en plus périlleux tout au long d’une campagne de plus de dix scénarios.

Le Seigneur des Anneaux - Voyages en Terre du Milieu
Une partie à quatre // Source : Fantasy Flight Games

Vos personnages, caractérisés par différents traits (force, sagesse, agilité, etc.), évolueront tout au long de la compagne. En gagnant de l’expérience, en récupérant des objets, selon leurs choix, leurs réussites et leurs échecs dans chaque scénario.

La gestion des monstres et de la campagne est prise en charge par une application disponible gratuitement sur différents supports. C’est elle qui vous indique où placer les ennemis, comment ils se déplacent, et qui vous guide tout au long de l’aventure. Si la trame globale reste très proche d’une campagne sur l’autre, de petites spécificités rendront la vôtre unique. Vous ne rencontrerez pas nécessairement les mêmes personnages secondaires et quêtes que votre voisin.

L’énorme boîte contient un matériel foisonnant et de grande qualité, que ce soient les plateaux, les illustrations des cartes ou les nombreuses figurines.

Le Seigneur des Anneaux - Voyages en Terre du Milieu
Source : Fantasy Flight Games

La tagline précise « Un jeu d’aventure et d’exploration », et c’est clairement dans cette optique que se jouent les différents scénarios proposés. Même si, avouons-le, l’aspect épique auquel on aurait pu s’attendre manque un peu à l’appel.

Une fois au bout, vous pourrez recommencer avec une autre combinaison de héros, ou, pourquoi pas, augmenter la durée de vie de la boîte de base grâce à des extensions, physiques (de nouvelles figurines, Fléaux d’Eriador par exemple) ou virtuelles (de nouvelles quêtes, À la Poursuite de la Couronne de Braises par exemple). Les secondes se servant des premières pour vous proposer de nouvelles aventures.

La Terre du Milieu n’aura bientôt plus de secret pour vous !

  • Le Seigneur des Anneaux – Voyages en Terre du Milieu est un jeu de Nathan Hajek et Grace Holdinghaus
  • Édité par Fantasy Flight Games
  • Pour 1 à 5 joueurs à partir de 14 ans
  • Pour des parties d’environ 60 minutes

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo