On vous dit pourquoi il faut acheter Blade Runner, le premier, en Blu-ray UHD.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

À l’occasion de son 35e anniversaire (déjà), Blade Runner a eu droit à une édition UHD. Et elle lui fait un bien fou, tant en termes de rendu visuel que de spectacle sonore. On vous dit pourquoi c’est un achat indispensable, au-delà des qualités intrinsèques du long métrage mémorable de Ridley Scott.

LE FILM

Véritable monument de SF trop rarement égalé et devenu culte sur le tard, Blade Runner est un faux film d’action qui prend des allures de polar noir. Traque centrée sur les tourments identitaires d’un détective chargé d’éliminer des androïdes plus humains que certains humains, il est en prime porté par un casting impeccable. Où un Harrison Ford dépassé par ses doutes s’oppose à un Rutger Hauer de plus en plus touchant à mesure qu’il sent sa fin proche.

À noter que le film n’est présenté que dans sa version Final Cut en UHD, considérée comme la meilleure par le réalisateur Ridley Scott (montage qu’il a toujours voulu et fini par obtenir). Bien évidemment, on vous conseillera d’enchaîner avec le visionnage du tout aussi réussi Blade Runner 2049.

Blade Runner // Source : Warner Bros.

L’IMAGE : 5/5

Pour ses 35 ans, Blade Runner se refait une beauté. Et c’est peu dire que le Blu-ray UHD lui livre le maquillage adéquat. Entre le niveau de détails accru, la lisibilité mieux gérée dans les scènes sombres, l’apport du HDR sur les nombreuses sources de lumière ou encore les contrastes renforcés, tous les ingrédients sont réunis pour redonner de l’éclat à un film qui commence à dater.

En prime, il n’y a eu aucune volonté de lisser l’image. En résulte un grain argentique très prononcé (certains trouveront que c’est trop, mais c’est un choix artistique). On se retrouve donc avec un sentiment de profondeur inédit, qui met en exergue le Los Angeles dépressif de Blade Runner.

Blade Runner // Source : Warner Bros.

LE SON : 5/5

Non content d’être revigoré d’un point de vue visuel, Blade Runner profite de son passage par la case UHD pour s’offrir une piste Atmos d’anthologie (et on pèse nos mots). Le nouveau mixage offre une ouverture acoustique rarement entendue pour un film aussi vieux. En témoigne la pluie incessante qui vient s’abattre tout autour du spectateur. C’est simple, jamais l’immersion n’avait été aussi garantie.

Pour les oreilles, la redécouverte est totale et l’Atmos ajoute un argument de choc quant à l’acquisition du Blu-ray UHD. Plus dynamique, plus étirée, plus intelligible dans les dialogues, la piste fait honneur au travail opéré par les équipes de Ridley Scott à l’époque. Et à l’ambiance si singulière de Blade Runner. 

Le Blu-ray UHD de Blade Runner est disponible sur Amazon

Partager sur les réseaux sociaux