Des joueurs de Fortnite ont cru que le jeu avait buggé en voyant que l'événement spécial de la nouvelle année avait lieu avant l'heure...

Véritable phénomène mondial, Fortnite calque certains de ses événements sur ceux de la vraie vie. Et c’est parfois problématique. Comment, par exemple, célébrer le Nouvel An en prenant en compte l’ensemble des fuseaux horaires ? Afin de toucher tous les pays, Epic Games n’a préféré pas trancher, et a décidé de lâcher une boule à facettes et un feu d’artifice toutes les heures pendant la soirée du 31 décembre.

De fait, au regard des différents décalages horaires qui existent, certains joueurs ont eu la surprise de fêter le passage à 2019 plus tôt ce qu’ils pensaient. Au point que Mark Rein, co-fondateur d’Epic Games, a dû expliquer sur Twitter comment fonctionnent les fuseaux horaires…

Un Nouvel An multiple sur Fortnite

«  Est-ce que vous ne comprenez pas comment les fuseaux horaires fonctionnent ou bien vous pensez que vous êtes dans le seul fuseau horaire qui compte ? C’est déjà la nouvelle année à Kiribati et, dans 15 minutes, ce sera le cas au Fiji puis dans un peu plus d’une heure dans une partie de la Russie », s’est agacé Mark Rein en réponse à un fan qui pensait que l’événement Nouvel An de Fortnite avait eu lieu en avance. 

Nick Chester, en charge des relations presse chez Epic Games, a corroboré : « Je me réveille et j’apprends que beaucoup de joueurs de Fortnite n’ont pas conscience des fuseaux horaires. Nous avons un jeu très international et éducatif. » 

À la décharge des joueurs, le studio américain aurait peut-être gagné à expliquer comment le passage à 2019 allait s’opérer dans Fortnite. Une communication plus claire aurait gâché la surprise de la danse — obligatoire !– mais évité les plaintes de celles et ceux qui n’ont pas réfléchi à la complexité des fuseaux horaires.

Partager sur les réseaux sociaux