Ubisoft a dévoilé la première bande-annonce d’Assassin’s Creed Shadows. Attendu pour le 15 novembre sur PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC, il nous plongera dans le Japon féodal.

On en sait enfin un peu plus sur Assassin’s Creed Shadows, autrefois connu sous le nom de code Assassin’s Creed Codename Red. Le 15 mai, Ubisoft a dévoilé la toute première bande-annonce de la future épopée de sa saga culte, de quoi se familiariser avec un univers inédit.

En parallèle, plusieurs détails ont été fournis çà et là. Assassin’s Creed Shadows sera l’épisode le plus ambitieux depuis Assassin’s Creed Valhalla, paru en 2020. L’action se situera dans le Japon féodal.

Les 6 choses à retenir sur Assassin’s Creed Shadows

Un duo de personnages principaux

Comme l’indiquaient plusieurs rumeurs insistantes, Assassin’s Creed Shadows articulera son histoire autour de deux personnages principaux : Naoe, une shinobi, et Yasuke, un samouraï d’origine africaine (qui a vraiment existé). Les deux devront collaborer dans un récit prenant place en 1579.

Assassin's Creed Shadows // Source : Ubisoft
Assassin’s Creed Shadows // Source : Ubisoft

Ce n’est pas la première fois qu’un jeu Assassin’s Creed permettra d’incarner plusieurs personnages. Attention, on ne pourra pas faire l’intégralité du jeu avec un seul des deux. Certaines missions seront liées à l’un ou l’autre des héros. Dans le monde ouvert, et pour certaines tâches, on pourra switcher sans souci.

Deux styles à l’opposé

En tant que shinobi, Naoe proposera un gameplay beaucoup plus centré sur l’infiltration et l’assassinat. Elle sera aussi équipée d’un grappin pour se hisser plus facilement vers des endroits en hauteur. Pour détourner l’attention, elle disposera de kunai, shuriken et bombes fumigènes.

À l’inverse, Yasuke sera plus lourd (on le voit quand il se bat dans la bande-annonce). Avec lui, les affrontements seront plus directs : des parades, de la destruction d’armure, des décapitations… Son arsenal lui donnera accès à des armes comme le katana, le kanabō, les arcs ou la naginata.

Assassin's Creed Shadows // Source : Ubisoft
Assassin’s Creed Shadows // Source : Ubisoft

De l’infiltration plus réaliste ?

Avec Assassin’s Creed Shadows, on pourrait assister à une vraie mise en avant de l’infiltration — surtout avec Naoe. L’idée serait vraiment de se servir des zones sombres pour se faufiler et échapper à la vigilance des gardes. Comme dans les jeux Splinter Cell (de la pure infiltration), il sera possible d’éteindre des sources de lumière pour se cacher ou s’échapper plus aisément.

Assassin's Creed Shadows // Source : Ubisoft
Assassin’s Creed Shadows // Source : Ubisoft

Les saisons seront prises en compte

Assassin’s Creed Shadows vivra au rythme des saisons. Ubisoft promet des changements drastiques d’une période à l’autre. Par exemple, des étendues d’eau seront exploitables durant l’été, mais complétement gelées en hiver. Au printemps, les herbes seront plus hautes, facilitant l’infiltration. En automne, théâtre d’une végétation moins fournie, ce sera parfois plus compliqué.

Assassin's Creed Shadows // Source : Ubisoft
Assassin’s Creed Shadows // Source : Ubisoft

Un jeu 100 % pensé pour les dernières consoles

Contrairement à Assassin’s Creed Valhalla et Assassin’s Creed Mirage, Assassin’s Creed Shadows ne sortira pas sur PS4 et Xbox One. Ce qui signifie qu’il se basera sur une version améliorée du moteur graphique Anvil. Les éclairages en profiteront, avec des lumières plus dynamiques qui se nourriront des nombreuses sources présentes dans le jeu (torches, lanternes…). Les développeurs ont par ailleurs décidé de retravailler le moteur physique pour augmenter le nombre d’objets destructibles.

La date de sortie !

On sait déjà quand sortira Assassin’s Creed Shadows. Il est prévu pour le 15 novembre sur PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC. Les précommandes sont lancées, avec plusieurs éditions au programme. Les plus chères permettront d’y jouer trois jours plus tôt.

Assassin’s Creed Shadows
Il n’y a pas d’offres pour le moment

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !