Disponible à compter du 10 février 2023, Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard propose plusieurs modes d’affichage sur les deux consoles les plus puissantes du marché : la PS5 et la Xbox Series X. Lequel choisir ?

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est un jeu vidéo ultra ambitieux. Il nous permet de nous balader librement dans Poudlard et ses environs (Pré-au-Lard, Forêt Interdite…). Visuellement, il s’agit d’un monde ouvert très exigeant, qui demande beaucoup de maîtrise pour offrir un joli rendu.

Comme la majorité des jeux vidéo récents, Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard offre plusieurs modes d’affichage. Il y en a jusqu’à cinq, en fonction de son équipement. Il peut donc être compliqué de s’y retrouver quand on joue sur PS5 ou Xbox Series X.

Vous ne savez pas quel mode d’affichage choisir pour jouer à cette adaptation ambitieuse de l’univers Harry Potter ? On vous guide. Notre protocole de test a été le suivant : on a branché notre PS5 sur un téléviseur récent (HDMI 2.1) puis sur un téléviseur plus ancien (4K UHD, dans les deux cas).

Tous les modes d’affichage de Hogwarts Legacy // Source : Capture PS5
Tous les modes d’affichage de Hogwarts Legacy // Source : Capture PS5

Tous les modes d’affichage disponibles dans Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard

J’ai un téléviseur pourvu d’un port HDMI 2.1, compatible avec les technologies gaming (VRR)

Vous avez investi dans un téléviseur 4K UHD compatible HDR et pourvu de ports HDMI vous offrant les dernières technologies d’affichage (exemple : un modèle LG OLED) ? Félicitations, mais bon courage pour s’y retrouver dans tout ce que propose Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard tant il y a du choix. Ainsi, il n’y a pas moins de cinq options différentes :

  • Fidélité (résolution et qualité graphique) ;
  • Fidélité avec ray tracing (lancer de rayon dans les menus) ;
  • Performance (fluidité) ;
  • Équilibré ;
  • HFR (rendement maximum).

Écartons tout de suite le mode avec ray tracing, mal nommé, qui n’apporte que peu de différences notables (même en sortant la loupe). Cette technologie, censée améliorer, notamment, les éclairages et les reflets, est très gourmande en ressource. Vous risquez de rencontrer plus de chutes de framerate — des ralentissements — pour si peu de bienfaits.

Pas RT RT

Sur JK Rowling

La rédaction a reçu le jeu vidéo Hogwarts Legacy pour le tester avant sa sortie vendredi. JK Rowling n’en est pas à l’origine et n’a pas été impliquée dans sa conception. Nous rejetons la transphobie active de l’autrice, qui finance des associations qui mettent en danger la vie des personnes trans.

On peut tout autant écarter le mode HFR, qui maximise les performances. Il s’agit d’un mode un peu extrême pour celles et ceux qui ne jurent que par la fluidité. La direction artistique de Hogwarts Legacy mérite quand même un minimum de considérations pour la fidélité visuelle. D’autant que son gameplay est loin d’être nerveux.

Dans cette configuration, tout se joue entre le trio Fidélité, Performance et Équilibré. Numerama joue avec le mode Équilibré, tout simplement parce qu’il présente les meilleurs compromis. Il n’est pas drastiquement moins beau que le mode Fidélité, mais permet quand même de gagner en confort grâce à une fluidité accrue. À noter que l’option Performance s’en tire avec les honneurs : le jeu reste malgré tout très joli quand on privilégie le framerate — ce qui prouve que l’optimisation est excellente (on perd quand même quelques détails sur la végétation, moins touffue et détaillée). On aurait tendance à ne pas conseiller le mode Fidélité quand on a accès au mode Équilibré — sauf si on préfère une image moins fluide (donc plus cinématographique).

Fidélité Performance
Fidélité Équilibré

En plus du mode d’affichage, Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard offre la possibilité de régler le HDR (si votre téléviseur est compatible), de désactiver la limite dans la fréquence d’images maximale et de faire varier différents paramètres (flou cinétique, profondeur de champ, aberration chromatique et grain de film). En somme, il y a matière à personnaliser au mieux l’expérience visuelle.

J’ai un téléviseur pourvu d’un port HDMI normal

Si je possède un téléviseur plus ancien, et incompatible avec les dernières technologies de gaming, alors je ne dispose que de trois options :

  • Fidélité (résolution et qualité graphique) ;
  • Fidélité avec ray tracing (lancer de rayon dans les menus) ;
  • Performance (fluidité).

Dans ce cas de figure, le choix se portera soit sur le mode Fidélité, soit sur le mode Performance. Notre préférence va largement à la deuxième option, pour des raisons de confort pour les yeux. Il existe des cas où on privilégie le mode Fidélité (exemple : Horizon Forbidden West, avant un patch qui a tout changé). Ce ne sera pas le cas ici, puisque les développeurs ont bien géré.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Harry Potter
Il n'y a pas d'offres pour le moment

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.